Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Thuram, façon puzzle

Thuram, façon puzzle

Enfin une langue qui ne soit pas de bois, chez ces membres du club France, anciens ou actuels Bleus, qui tous se débinent depuis l’explosion en vol du onze de Raymond. Thuram demande l’exclusion d’Evra, et il a bien raison.

"J’ai demandé que Patrice Evra ne revienne plus jouer en équipe de France, parce que quand vous êtes capitaine de l’équipe de France, il y a un minimum de respect à avoir","Patrice Evra ne doit plus jamais être appelé en équipe de France. Tous ceux qui ont fait ce putsch, il faut les punir".  Lilian Thuram n’a rien perdu de son agressivité, dans le bon sens du terme, comme dirait Larqué. Et ça fait du bien. Enfin ! Après le lamentable spectacle offert par Abidal-Henry-Evra, triumvirat du mensonge, de l’alibi foireux, qui ont voulu nous faire avaler la couleuvre du groupe uni, tous trois donnant mot pour mot la même version des faits, trop identique pour être honnête, après donc ce triste spectacle venant en point d’orgue d’une coupe pleine au-delà du bord, qui n’en finissait plus de s’enfoncer, il était temps qu’une voix enfin dise haut et fort une vérité première, aussi évidente que la démission d’Escalettes : les meneurs du bus, de ce putsch d’opérette, doivent tous être punis. La voix de la raison. Exit donc Evra, débordé, pas clair, filoux et hypocrite, exit Henry, qui en avait fini de toute façon avec sa carrière, exit Anelka évidemment, exit Malouda, lui non plus pas blanc blanc, manifestement, exit Abidal, coupable de complicité de faux témoignage. Exit sans doute aussi Gallas et ses genoux pas francs, et peut-être aussi Ribéry, silencieux depuis la fin des hostilités, mais pas fiable non plus, qui faisait sans aucun doute partie des meneurs, et déjà des ennemis de Gourcuff, première source de conflit dans le groupe. Tout ce beau monde doit plier gaules, chaussures et crampons, chasubles et survêtement, et ne plus réapparaître en équipe de France. Le public, de toute façon, n’en voudra pas, n’en veut déjà plus.

Lilian Thuram, dans ses arrêtés, a insisté sur le fait qu’il fallait quand même « un minimum de respect ». Le terme est bien choisi, un « minimum ». Et ce minimum on ne l’a pas eu, dans ce marasme là, ni le minimum de la décence, ni celui du respect donc, vis-à-vis du maillot, des supporters, des téléspectateurs, du pays, rien pas le minimum, rien, que dalle, que des gueules de trois pieds de long et du foutage à tous les étages. Escalettes n’a pas de raison d’être le seul exclu de l’histoire, même si, évidemment, comme l’a souligné Emmanuel Petit, le choix et la décision finale seront du côté de Laurent Blanc, nouveau patron du bateau bleu. On imagine mal Blanc ne pas suivre les conseils de son pote Thuram. Et ça fera du bien, de repartir de zéro, avec ceux qui n’ont pas pu montrer grand-chose, mais on ne sait jamais, comme Valbuena, Gignac et Gourcuff, ceux qui ont surnagé et sont restés dignes, comme Lloris et Diaby surtout. Les autres, donc, les Malouda, Ribéry, Govou, Gallas, Evra, Abidal, Ribéry, Anelka, même si sur le papier ça fait beaucoup, on n’en a pas besoin, pas pour battre des équipes de seconde zone en match amical, pas pour se qualifier pour le prochain Euro. Ce sera à Clichy, Diaby, Nasri de jouer, et d’autres encore, et Planus, qui mérite une seconde chance. L’équipe de France peut se passer, sans problèmes des « meneurs » du fiasco 2010. Sans problème, on prend les paris. Et ce sera une bonne et douloureuse leçon pour ces petits ou grands (cons ?) joueurs qui ont cru d’un coup d’un seul pouvoir s’approprier le maillot bleu et l’étoile dessus. Ils n’ont que ce qu’ils méritent. C’est maintenant qu’ils doivent assumer et s’ils ne le font pas, qu’il faut les y aider.

Le discours de Lilian Thuram, ferme et posé, est aussi celui d’un patron, d’un vrai. Qui n’avait pas hésité, à l’époque, à critiquer le coup de boule zidanien qui coûta le titre en 2006 (« pas ça zizou, pas ici » avait-il dit en substance à son capitaine) Qui n’hésite pas, aujourd’hui, à demander le tronçonnage des branches pourries, sans autre forme de procès. Parce que le temps des gesticulations doit cesser, parce que ce grand ménage passé on va pouvoir enfin, chez les Bleus de Blanc, reparler football. Et de rien d’autre.


Moyenne des avis sur cet article :  3.97/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • Catherine Segurane Catherine Segurane 3 juillet 2010 09:07

    Je ne suis pas d’accord avec cet article de glorification de Lilian Thuram, sous prétexte qu’il demande « un minimum de respect » quant on est en équipe de France.


    D’abord : « un minimum de respect » ... oui, mais pour qui ? pour la France ? On n’en est même pas sûr, et de toutes façons la France a droit, de la part de l’équipe nationale, non pas à « un minimum » de respect, mais à « un maximum ».

    Lilian Thuram n’a pas été le dernier à jouer les sirènes de la culpabilisation de la France et de la repentance coloniale. Il a sa part de responsabilité dans les sabotages et le refus de se fatiguer sur le terrain de notre équipe d’anti-France.

    Alors, qu’il vienne maintenant demander à en être le patron ... non, trois fois non !

    Le coup de balai doit être général.


    • Radis Call 3 juillet 2010 09:08

      Déçu par Thuram qui semble faire de la lèche ! Y’ a t’ il quelque chose à décrocher ? On verra .


      • Fergus Fergus 3 juillet 2010 11:45

        Comme l’a souligné hier Lizarazu sur l’antenne d’Europe 1, Thuram est quelqu’un de nuancé. Par ses fonctions, il est probablement au courant de se qui s’est passé exactement au sein de l’équipe de France. Sa demande d’exclusion à vie d’Evra doit par conséquent être prise au sérieux car relevant de graves dysfonctionnements.

        Une telle sanction, à vertu exemplaire, ne doit pour autant pas être isolée : les autres « cadres » meneurs de la fronde et probablement co-responsables du pourrissement de l’ambiance (les Abidal, Gallas, Henry et vraisemblablement Ribery) doivent eux aussi être écartés durant quelques années de toute sélection.

        Blanc a d’ailleurs tout à gagner à travailler avec un groupe neuf dans le cadre d’un cahier des charges drastique, fut-ce au risque d’une non-qualification à l’Euro 2012. Question d’éthique et de crédibilité.


      • Fergus Fergus 3 juillet 2010 15:11

        Salut, Ranta.

        Exact. Les conditions particulières dans lesquelles s’est préparée l’équipe de France m’ont amené, presque contre mon gré, à m’intéresser à cette compétition en ne lui aliénant toutefois qu’une petite partie de mon temps libre. En réalité, si j’ai quelque peu rechuté, je le dois à ma curiosité d’entomologiste pour ces curieux insectes !

        Bonne journée.


      • pallas 3 juillet 2010 10:23

        Lilian Thuram, est quelqu’un d’intéressant, que l’ont soient d’accord avec lui ou non, il a une rigueur intellectuel.

        Je l’écoute de temps en temps dans son émission sur l’assemblée nationale.


        • zelectron zelectron 3 juillet 2010 10:31

          A-t-on le droit de détester le foot ? (et le vélo, pendant que nous y sommes)
          A mort le foot (Desproges)


          • Defrance Defrance 3 juillet 2010 10:56

            Bravo Lilian Thuram, pieds carrés, mais pas langue de bois !


            • Pierre B. Pierre LS 3 juillet 2010 11:58

              D’habitude très sceptique sur les discours pseudo philosophiques ( notamment dans son livre ), je suis néanmoins d’accord avec Lilian Thuram sur ce point.

              Patrice Evra ne mérite, pour moi, plus de jouer en équipe de France. Cette manière de dénigrer le maillot Bleu ne doit plus le permettre de le porter.
              Promettant de jeter la lumière sur ce qui c’était passé en Afrique du Sud, il a joué une interview langue de bois. On était à la limite de voir l’oreillette d’un conseiller image lui intimant de dire « Nous sommes désolé, on est fier de porter le maillot Bleu. » Alors que lui même en aurait, je suis presque sûr, pas grand chose à fiche.
              Alors pour l’exemple d’une génération blasée de tout, écoutons les bons conseils ( pour une fois ) du « philosophe » Lilian Thuram, et ne le laissons plus jouer en équipe de France.

              • catastrophy catastrophy 3 juillet 2010 12:30

                D’accord à 100/% avec ce valeureux guerrier !

                 

                • furio furio 3 juillet 2010 13:09

                  Tous ces cris d’orfraies pour essayer de sauver le foot français mais rien, rien toujours rien sur le mal qui gangrène le foot et le sport pro : LE DOPAGE !!
                  Allez Thuram parlez ! Venez à la lumière ne restez pas une « effraie » !
                  On sait que le comportement des bleus c’est le dopant qui a foîré !


                  • Pierre B. Pierre LS 3 juillet 2010 13:32

                    Assez d’accord avec Furio. Pourtant je suis persuadé que nous ne sommes pas prêts d’entendre parler de dopage dans le football. Certains sports mènent une lutte contre ce mal : le cyclisme, l’athlétisme. D’autres pas. C’est le cas du football. Ne comptons pas sur Lilian Thuram pour en parler : il n’est finalement pas aussi libre penseur qu’il pourrait le prétendre.


                  • le pen la vie la vraie 3 juillet 2010 17:00

                    article lamentable de politiquement correct, nabe va finir par vous faire un procés
                    thuram l’antipathique et son respect... (attention langage racailleux dixit raufer !)
                    evra est un trés bon footballeur, pas plus méchant qu’un autre, catapulté au grade de capitaine (vous auriez préféré le machouilleur de chewingum ?), sans doute un peu trop émotif et qui a fait ce qu’il a pu, dans des conditions difficiles, avec son coeur
                    j’espère que dés le prochain match il sera à son poste d’arrière gauche qu’il a conquis par son talent
                    vider l’EDF de sa substance est ridicule en plus d’être injuste : comme si les hommes étaient différents les uns des autres ; ce sera remplacer evra, ribery et consort par des joueurs un peu moins bons, mais tout aussi « cons » !


                    • logan 3 juillet 2010 18:07

                      J’aimerais bien comprendre ce qui dans le comportement d’Evra constitue le « non respect » et vis à vis de qui ou de quoi surtout ?

                      Parce que si c’est vis à vis de la France, là on entre dans le domaine philosophique
                      Si c’est vis à vis de l’équipe de France, ou du maillot bleu et de ce qu’il représente, là c’est déjà beaucoup plus concret mais il convient quand même de définir ce qui est entendu par là
                      Si c’est vis à vis des dirigeants de la Fédération, là c’est encore plus concret et on se demande bien pourquoi il faudrait exclure Evra pour cela ?
                      Si c’est vis à vis des Français, là pareil ce n’est pas dutout le même débat.

                      Et enfin qu’est ce qui est reproché à Evra exactement ?


                      • furio furio 3 juillet 2010 18:40

                        Nous étions un fort pourcentage à ne plus croire en cette sélection, en ces gens qui ont maintenu le sélectionneur en place, ...euh je sais plus son nom déjà.
                        Ce type a accumulé tellement de haine dans le coeur des français, il s’est tellement foutu du monde, que nous étions également encore un trés fort pourcentage à souhaiter la défaite de la France !! Rendez vous compte.
                        Et enfin, comme le désastre sportif aurait été étouffé, l’affaire classée un peu vite et légèrement, nous étions là aussi un trés fort pourcentage encore à espérer que quelquechose se passe.

                        Oui merci les joueurs de nous voir fait ce plaisir.
                        Un peu comme si les coureurs « propres » du tour empêchaient armstrong et sa clique de dopés de continuer le Tour. 


                      • furio furio 3 juillet 2010 18:41

                        Et puis il y a aussi ces Irlandais !! A qui on devait bien un petit quelquechose !!


                        • phiconvers phiconvers 3 juillet 2010 20:09

                          Thuram, rencontré en 1998, m’avait fait une bonne impression. Je dois dire que je n’ai pas aimé ses développements ultérieurs visant à la glorification du métissage et à la culpabilisation de la France. Je crois qu’il est nécessaire que l’équipe de France représente mieux la réalité de la société française et qu’elle cesse de recruter exclusivement dans les banlieues ethniques. Il n’y a là aucun racisme, juste le souhait de me sentir représenté par une équipe à l’image de mon pays.


                          • logan 3 juillet 2010 20:21

                            ah et vous ne vous sentez pas représenté par un noir ?
                            bien sur que si c’est du racisme, si vous n’étiez pas raciste, vous vous sentiriez autant représenté par un blanc que par un noir la couleur de peau n’aurait aucune importance

                            vous sous entendez que cette représentation est pipiée par je ne sais quelles discriminations
                            ( recruter exclusivement dans les banlieues ethniques )

                            là pareil on se demande bien ce qu’est une banlieue ethnique et on se demande bien de quel recrutement vous parlez

                            le recrutement au niveau de l’équipe de france, c’est à dire plus précisément la sélection, se fait par le sélectionneur, parmi les joueurs de nationalité française qui jouent à un haut niveau donc généralement dans le football professionnel

                            pensez-vous réellement que le sélectionneur a choisit ses joueurs en fonction de la couleur de leur peau ?
                            pensez-vous que les clubs offrent des contrats professionnels aux joueurs en fonction de leur peau ?
                            non à la base, ils offrent des contrats professionnels aux bons joueurs, et ces joueurs sortent généralement de centres de formation

                            pensez-vous qu’il existe des discriminations dans les centres de formation ?
                            non désolé, ce sont les enfants qui choisissent par eux même de suivre cette voie

                            alors vous voyez à aucun moment il n’y a de discrimination et donc à aucun moment vous ne pouvez discuter de représentation, ces joueurs ne vous représentent pas
                            s’il y a plus de jeunes issues des banlieues qui s’inscrivent dans les centres de formation pour jouer au football que des jeunes bien blancs issus de familles et de quartiers bourgeois, c’est un phénomène sociologique et non pas un problème de choix de « recrutement »


                          • phiconvers phiconvers 3 juillet 2010 20:31

                            Petite question, pourquoi l’équipe d’Allemagne, brillamment qualifiée en 1/2 finales, ne compte pas une écrasante majorité de Turcs ? Cette communauté minoritaire en Allemagne est représentée, mais en juste proportion par rapport au reste de la nation allemande.

                            Je n’achète pas vos arguments, je crois que la FFF, complètement politisée, par son recrutement de joueurs, surreprésente une catégorie particulière de la population. Et je le regrette.

                            Je suis sûr que vous n’êtes pas choqué par les appels du CRAN et autres associations à augmenter la représentations des « minorités visibles » dans la haute administration ou à la télé. Mais quand on vous demande que la partie blane de la diversité française (tout de même majouritaire) soit mieux représentée dans l’équipe de France, vous bondissez. Je dois dire que je ne comprends pas bien !


                          • logan 3 juillet 2010 21:13

                            Mais comment la FFF s’y prendrait pour discriminer les blancs expliquez-moi ?

                            Votre certitude ne repose sur rien, juste sur votre racisme qui vous empêche de vous sentir « représenté » par qqun d’une autre couleur de peau que la vôtre

                            Je vous le redis une nouvelle fois, les joueurs de foot ne sont pas des gens élus, ils ne vous représentent pas

                            Et s’il y a des discriminations à un qqconque niveau j’aimerais franchement que vous m’expliquiez lesquelles.
                            Cette histoire de « recrutement » dans les banlieues comme s’il y avait des gars de la FFF qui allaient enrôler des jeunes dans les banlieues pour faire en sorte qu’il est plus de noirs que de blancs, cela n’existe pas, tous les jeunes qui le veulent sont libre de s’inscrire dans les centres de formation, donc si il y a plus de jeunes issues des banlieues c’est un phénomène sociologique et non pas le résultat de manipulations pour déranger les racistes que vous ètes


                          • phiconvers phiconvers 3 juillet 2010 23:39

                            Mais arrêtez de me parler de racisme !
                            La France regorge de talents footballistiques, qui ne sont ni tous ni majoritairement blacks ou reubeus ! J’aspire comme Français à avoir une équipe à peu près à l’image de la nation et non pas une équipe africaine de plus. Que diriez-vous s’il y avait 90 % de blancs dans l’équipe ivoirienne ???


                          • logan 4 juillet 2010 01:54

                            Ben désolé si j’étais noir ivoirien et qu’il n’y avait eu aucune discrimination si ces joueurs étaient là pour leur talent je ne vois pas où il y aurait un problème, pourquoi la couleur de peau devrait être un paramètre de l’image d’un pays, n’importe quoi ...
                            Et dans ce cas pourquoi pas la couleur de cheveux, la taille des joueurs, leur couleur des yeux ou je ne sais quel autre caractère physique ?

                            Faut être un foutu raciste pour faire de la couleur de peau un critère de représentation, et encore pire comme vous pour considérer qu’être noir = africain et blanc = européen.

                            Et oui ya des noirs européens et des blancs africains et c’est pas près de changer, on va tous se mélanger et faire plein d’enfants de toutes les couleurs, alors faites vous une raison.


                          • phiconvers phiconvers 4 juillet 2010 04:54

                            Vous êtes bien naïf, logan, quant à la FFF, qui ne recruterait selon vous que les meilleurs...
                            Et si ça vous plait de vous métisser, allez-y, mais sachez que ce n’est pas un objectif pour tout un tas de gens.


                          • logan 4 juillet 2010 17:07

                            c’est pas une question que cela « nous » plait, c’est une question qu’on en a rien à faire de la couleur de peau
                            sérieusement expliquez-nous en quoi la couleur de peau de qqun justifierait qu’on le traite autrement, expliquez-nous en quoi nous devrions nous sentir plus proche de qqun qui a la même couleur de peau que nous alors qu’on voit bien que ce qui nous rapproche n’a rien avoir avec ça, expliquez-nous où est le mal d’aimer une personne qui n’a pas la même couleur de peau et en quoi c’est mal d’avoir de la diversité de couleur de peau dans la population, bref expliquez-nous pourquoi vous faites une fixation là-dessus ?
                            pourquoi vous n’acceptez pas le fait que peu importe notre apparence extérieur on est tous frères et soeurs et les mêmes à l’intérieur ?


                          • phiconvers phiconvers 5 juillet 2010 02:26

                            Le problème, Logan, c’est que vous êtes dogmatique. Je pense que la couleur de peau est un signe distinctif et que la multiplicité de ces signes distinctifs, dans le monde, est une richesse, c’est ce qu’on appelle la diversité. Le monde que vous prônez est celui de générations spontanées, déracinées, sans passé. Quand on a pas de passé, on n’a pas d’avenir. Je ne crois pas que le métissage soit un horizon souhaitable. Je n’ai aucun sentiment, ni positif, ni négatif pour un mariage mixte entre un breton et une chinoise. Ce n’est ni un modèle, ni un contre-modèle. Je crois par contre que les cultures sont des richesses qu’il faut protéger et que la coexistence de cultures et de races différentes ne se fait pas sans heurts. Je ne veux pas d’une Côte d’Ivoire mondialisée, aseptisée, « café au lait », ni d’une France de « frères et soeurs » déracinés qui, en réalité, ne partagent aucun héritage commun.
                            Je répète qu’il n’y a là aucun racisme : je ne prétends pas que telle culture ou telle race est supérieure, je dis qu’il n’y aucun intérêt à déterritorialiser ces cultures et ces races, ce qui les assècherait.


                          • Pierre B. Pierre LS 3 juillet 2010 20:32

                            Furio oui, parlons-en des Irlandais !!


                            Eux à qui on a volé ( ne jouons pas sur les termes, on les a véritablement volé ) la qualification pour le mondial, à quoi on passe maintenant ?
                            On s’est montré déjà assez pitoyable en se qualifiant de cette manière, la moindre des choses aurait été de se montrer à la hauteur de la chance qui nous a été offerte de participer à cette coupe.
                            Alors on dit : « Les Irlandais doivent bien rigoler maintenant ». A leur place, ce n’est pas avec humour que je prendrais la chose, mais plutôt avec dégoût. « Tout ça pour ça » moi je dirais.

                            Et quand on vient dire que tous les Français d’origine africaine étaient motivés à l’idée de jouer cette première coupe du monde sur le continent africain. Quelle motivation ils ont montré là ? Plutôt une prétention à ne pas aller vers les spectateurs de leurs entraînements. Ca me fait vraiment trop rire le coup du « on va jouer sur la terre de nos ancètres. »

                            • Tang Tang 3 juillet 2010 23:16

                              Lettre écrite par une mère d’un soldat décédé en Afghanistan.

                              « Ils sont français tous les deux et ont le même age, l’un est chasseur alpin à Chambéry depuis 5 ans et rentre de 6 mois en Afghanistan. L’autre est footballeur, membre de l’équipe de France et rentre de 15 jours en Afrique du Sud. Certe, leurs uniformes sont différents mais tous deux sont porte drapeaux de leur pays. L’un a risqué sa vie tous les jours, voyant tomber des camarades dont certains ne se sont jamais relevés. L’autre est tombé de haut, sans combattre mais s’est vite redressé, l’égo à peine meurtri. L’un est anonyme et applaudi de personne à son retour au pays. Le second est adulé de milliers de fans tout au long de l’année. Le premier a risqué de mourir quotidiennement pour son pays et 3000 € par mois. Le second a risqué le ridicule une semaine, oubliant ses couleurs pour 300 000 € par mois... Quelques zéros de plus.... Le premier est mon fils et ma fierté, le second est qui vous voudrez.... un zéro de plus !!! »


                              • Thomas Roussot Thomas Roussot 4 juillet 2010 00:56

                                Bien que ne partageant que rarement les positions de Thuram, force est de constater que son analyse et ses jugements sont en l’occurrence fort pertinents. Il a parlé de stupidité, de manque d’autorité de toute la chaîne décisionnelle, qui ont laissé une bande d’abrutis faire la loi lors de cet épisode du car dramatiquement révélateur.
                                Les joueurs qui veulent revenir sous ce maillot doivent descendre du car maintenant, il est encore temps, pour les autres : élimination définitive.


                                • asterix asterix 4 juillet 2010 09:31

                                  Bien vu de rappeler le coup de boule de Zidane, ce grand champion adulé des foules. Qui l’a critiqué ensuite ? Personne ! Et pourtant ce grand français parmi les grands a fait perdre sa seconde coupe du monde à la France, non ?
                                  Le coup de boule ...l’arme de ceux qui sont désarmés.
                                  Anelka n’en a jamais fait autant. France qui gagne, France qui perd...


                                  • sisyphe sisyphe 4 juillet 2010 16:05

                                    Articlé grossièrement partisan, qui permet, de nouveau, à tous les racistes de venir lâcher la bonde, et abonder dans le sens de Thuram UNIQUEMENT parce que, pour une fois, ce qu’il dit alimente leurs fantasmes et obsessions. 

                                    Les mêmes, j’en suis certain, qui, avant ces déclarations, vouaient Thuram aux gémonies, rageant de voir un « black » à un poste de membre du Haut Conseil à l’INtégration : les mêmes imbéciles, qui n’ont jamais rien comris au foot, qui ne jugent les gens que selon la couleur de leur peau, qui réclament une équipe de France plus « représentative » de la société française ; c’est à dire, clairement, les mêmes RACISTES qui enragent de constater que, pour la plupart, les meilleurs joueurs de foot FRANCAIS sont bel et bien issus de l’immigration. 

                                    Lilian Thuram est dans son rôle lorsqu’il dénonce des comportements aberrants, comme cette hoenteuse « grève de l’entrainement » ; il est dans son rôle lorsqu’il prone l’honneur et le respect du maillot, il est dans son rôle pour tout ce qui est de l’aspect pédagogique de son intervention. 

                                    En revanche, il sort totalement de son rôle, en deséignant à la vindicte uniquement des joueurs, et certains d’entre eux, dont Evra, en faisant l’impasse sur les responsabilités TOTALES des instances fédérales, qui ont imposé et maintenu, contre toute logique sportive, l’imbécile d’entraîneur dans ses fonctions. 

                                    En l’occurence, dans ce rôle là, Thuram n’a rien à dire ; d’une part parce qu’il est juge et partie, d’autre part parce que c’est aus instances fédérales d’entendre les joueurs les uns près les autres, et de prendre les décisions qui s’imposent. 

                                    Ceci, surtout après que le ménage ait été entièrement fait au sein de la Fédération, et qu’on ait démissionné tous les responsables du maintien de Domenech. 

                                    Le coup de balai doit concerner AVANT TOUT les premiers responsables de cette débacle ; puis les joueurs selon leures responsabilités, mais ceci, ce n’est pas à Thuram d’en juger. 

                                    Que place nette soit faite, et l’entière responsabilité de l’EdF confiée à Laurent Blanc, avec tous pouvoirs (de sélectionner, notamment tel ou tel joueur), et que Thuram s’en tienne à son rôle pédagogique, san sortir des clous. 

                                    La première fois que l’on lit, ici, des racistes avérés soutenir un black ; sous prétexte qu’il en désigne d’autres à la curée ; pauvres abrutis qui ne se servent du foot que comme prétexte à étaler, une fois de plus, leur bêtise abyssale, et leur racisme atavique. 

                                    Consternant, comme toujours... 


                                    • Reinette Reinette 4 juillet 2010 16:38

                                      Articlé grossièrement partisan, qui permet, de nouveau, à tous les racistes de venir lâcher la bonde, et abonder dans le sens de Thuram UNIQUEMENT parce que, pour une fois, ce qu’il dit alimente leurs fantasmes et obsessions. Par sisyphe

                                      Sisyphe,
                                      lorsqu’on voit du « racisme » partout, il est temps de faire une pause et de se poser certaines questions, avant que ça n’en devienne ridicule.

                                      c’est comme ceux qui voient des sionistes là où ça les arrange, au bout d’un moment ça devient pathologique.


                                    • Waldgänger 4 juillet 2010 16:49
                                      Salut Reinette,

                                      Il y a ceux aussi qui habitent dans le nord de la France et qui voient la CIA partout. Plus original, j’en ai vu qui voyaient le péril féministe partout, et même un intervenant récent dont je tairai le nom qui pensait que derrière leurs revendications, il y avait une volonté chez les homosexuels d’imposer leurs valeurs à l’ensemble de la société. smiley

                                    • sisyphe sisyphe 4 juillet 2010 16:53

                                      @ Reinette 

                                      Vous voulez que je fasse une compilation de tous les posts sur ce fil, évidemment racistes ? 

                                      Et vous venez parler de ridicule ? smiley 

                                      Et, dites moi, sinon, il ya longtemps que vous vous intéressez au foot ? Vous avez sans doute fait partie d’une équipe ? 

                                      Vous seriez, j’en suis sûr, parfaitement capable de m’énoncer les joueurs français de haut niveau, capables de composer l’Equipe de France ? smiley smiley 

                                      Faites gaffe : votre masque est un peu large ; en s’affaissant, il laisse voir ce qu’il y a derrière..

                                       smiley 


                                    • sisyphe sisyphe 4 juillet 2010 16:57

                                      Tiens ! 

                                      Le Chevalier de la Pensée Ronde qui en profite pour venir rabacher sa vieille obsession de chasse à l’homme...

                                      A défaut d’avoir une idée sur le sujet, ça lui permet de venir défouler sa monomanie obsessionnelle ; bah... faut bien que ça serve à quelque chose, internet.... 

                                      Bonjour à Kaamelotte.... 

                                       smiley smiley 



                                    • Reinette Reinette 4 juillet 2010 16:58

                                      Salut Wald
                                      tout un autre sujet (j’espère que ça ne dérangera pas l’auteur de cet article)

                                      Wald, avez-vous lu cet article de Libé « La vitesse réduit le monde à rien » - interview de Paul Virilio http://www.liberation.fr/societe/0101644843-virilio
                                      je l’ai trouvé très intéressant et je sais que vous vous interessez à l’ « écologie »

                                      Paul Virilio a écrit des bouquins forts intéressants, tels que :
                                      - Vitesse et Politique : essai de dromologie
                                      - L’Art à perte de vue
                                      - L’Insécurité du territoire
                                       : essai sur la géopolitique contemporaine
                                      etc


                                    • Reinette Reinette 4 juillet 2010 17:02

                                      Et, dites moi, sinon, il ya longtemps que vous vous intéressez au foot ? Vous avez sans doute fait partie d’une équipe ? Par sisyphe

                                      quelle agressivité !  smiley
                                      depuis quand faut-il être passionné de foot pour avoir le droit d’en parler

                                      Sisyphe, vous me faites pensez à ces vieux Stals soupçonneux maladifs qui interdisaient tout et n’importe quoi - lamentable !


                                    • Waldgänger 4 juillet 2010 17:12

                                      Je vais le lire Reinette, 

                                      Merci de me rappeler pour Virilio. Je ne peux pas vous promettre que je lirai in extenso à brève échéance. Ces derniers temps, j’étais sur Baudrillard, formidable mais extrêmement difficile, qui demande du temps et de la concentration. Il faut dire que Jean, s’il est très intéressant, n’a pas su résister à la tentation de l’hermétisme. 

                                      Il faut laisser Sisy, comme il parle avant de réfléchir, peut-être que ses prochains commentaires auront de l’intérêt. Mais n’oubliez pas, vous n’êtes qu’une femme pour lui alors question foot, monsieur le Mâle vous autorise seulement à la boucler. smiley

                                      Je vais lire votre lien et je vous refais signe. smiley

                                    • Reinette Reinette 4 juillet 2010 17:22

                                      Wad, rien ne presse.

                                      Baudrillard
                                      Si le destin est implacable, cest quon a pas su lui plaire  smiley


                                    • sisyphe sisyphe 4 juillet 2010 17:36

                                      C’est justement ce que je dis ; il est JUGE ET PARTIE ; merci de le confirmer. 

                                      Et merci aussi de venir renforcer mon argumentation sur le fait qu’il faut faire le ménage dans ce Conseil Fédéral (qui a soutenu Domenech), avant d’avoir à juger les joueurs (et les sanctionner pour leurs fautes). 

                                       smiley 


                                    • Waldgänger 4 juillet 2010 17:39

                                      Excellent Reinette, il faut que j’aille au cinéma, je réfléchirai à la phrase d’Arendt sur la terreur dans les transports. 


                                    • sisyphe sisyphe 4 juillet 2010 17:44

                                      @ Reinette 

                                      Eh ! Vous seriez bien gentille de ne pas inverser les rôles ! 

                                      L’aggressivité est de VOTRE FAIT ; je vous cite : 

                                      « Sisyphe, 
                                      lorsqu’on voit du »racisme« partout, il est temps de faire une pause et de se poser certaines questions, avant que ça n’en devienne ridicule »

                                      Moi, je ne fais qu’y répondre, et de façon beaucoup moins agressive, en vous demandant simplement , puisque vous intervenez sur le sujet, depuis quand vous vous intéressez au foot, et ce que vous enj connaissez. .

                                      Alors, balayez devant votre porte, et, si vous avez de quoi, répondez aux questions qu’on vous pose ; c’est tout. 

                                      Quant au Chevalier de la Pensée Ronde, qui essaie, avec d’autres, de me faire passer pour un macho, je n’ai qu’une réponse ; je réponds aux idées et arguments avancés par les internautes ; qu’ils soient hommes ou femmes (justement, je ne fais pas de sexisme) ; si certaines femmes expriment des conneries, ou font preuve d’agressivité, ou tiennent des propos racistes, ou xénohpobes, ou stupides, je ne vois pas pourquoi je leur répondrais différemment des hommes qui font la même chose. 

                                      Il y a autant de femmes cons que d’hommes du même tonneau ; je ne vois pas la nécessité de jouer les faux-culs, sous prétexte qu’elles portent une jupe ; le respect, ça se mérite, et ça ne tient ni au sexe, ni à la couleur. 

                                      Serviteur. smiley 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès