Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Un 4-4-2 sauce coréenne

Un 4-4-2 sauce coréenne

C’était trop beau pour être vrai. Lee Dong-Gook, l’un des vétérans de l’équipe nationale de Corée du Sud, devait commencer le match de ce soir en tant que titulaire, une première pour ce joueur de 31 ans. 

Mais d’après les toutes dernières indications fournies par l’entraînement des Guerriers Taeguk hier, il ne devrait y avoir qu’une seule pointe dans la formation de Huh Jung-Moo, et cette pointe est monégasque en la personne de Park Chu-Young. Celui-ci devrait être soutenu par Yeom Ki-Hun qui a connu une salve de critiques de la part de l’opinion publique après avoir manqué l’immanquable contre l’Argentine lors d’un face à face avec le gardien.
 
Le sélectionneur change donc d’avis alors qu’il précisait encore récemment que Lee Dong-Gook serait parfait dans le rôle de « menace permanente » contre le Nigéria.
 
La Corée du Sud a de grandes chances de passer au tour suivant, comme le prouve la confiance des parieurs qui place le Pays du Matin Frais en deuxième position du groupe B après les matchs de ce soir. La Grèce ne devrait en effet pas faire long feu contre les Argentins, car même si Diego compte laisser au repos ses superstars (Messi & Co.), son banc est armé d’autres stars comme Diego Milito et Sergio Aguero. Si la Grèce venait à perdre, il faudrait simplement que la Corée du Sud ne prenne pas une raclée face au Nigéria, les deux nations ayant le même nombre de points et la même différence de buts.
 
La présence de Lee Dong-Gook dans le onze de départ ralentirait forcément la vitesse d’exécution de l’équipe sud-coréenne ce que Huh voudrait probablement éviter. La Corée du Sud a en effet une technique bien huilée depuis quelques années : presser le pack nigérian devant et rester en mouvement rapide en permanence. Si le joueur est le meilleur buteur de l’équipe actuelle avec 25 réalisations en 83 matchs, il n’en reste pas moins vrai que la position dans laquelle il jouerait contre le Nigéria empêcherait le bloc coréen de bouger rapidement.
 
La pointe Lee Dong-Gook fait donc les frais de l’âge et de la vitesse. Park Chu-Young sait aller de l’avant rapidement et remonter s’il le faut pour défendre au milieu de terrain. Peut-être qu’il aura sa chance au tour suivant, si aucune catastrophe n’arrive d’ici 5h du matin, heure coréenne…
 
Bienvenue en Corée du Sud

Moyenne des avis sur cet article :  1.44/5   (9 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Arosmik

Arosmik
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès