Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Un Français champion du monde d’échecs !

Un Français champion du monde d’échecs !

Maxime VACHIER-LAGRAVE, âgé de tout juste 19 ans vient de s’attribuer le prestigieux titre de champion du monde junior du jeu d’échecs, au terme d’un tournoi marathon de 13 parties disputées en autant de jours à Puerto-Madryn (Argentine).

C’est la deuxième fois de l’Histoire qu’un français ajoute son nom à la liste des champions du monde des moins de 20 ans comportant entre autres grands noms des échecs les anciens champions du monde « toutes catégories » Boris Spassky, Anatoly Karpov, Garry Kasparov et Viswanathan Anand ainsi que l’ancien champion de France Joël Lautier vainqueur à 15 ans seulement, en 1988.

Ce titre a été souhaité par toute la France échiquéenne dont la fédération française du jeu d’échecs (FFE) qui a préféré envoyer son meilleur élément (si l’on en croit le classement élo) en Patagonie plutôt qu’à Novi-Sad où se déroulait le championnat d’Europe par équipes dans lequel la France, privée de Maxime n’a fini qu’à une décevante 17ème place.
Le Français avec 2718 au classement élo (23ème mondial) partait favori mais la tâche fut dure car le biélorusse Zhigalko créa la surprise d’abord en annulant avec Maxime puis en le suivant au score ronde après ronde.
Après la 12ème et avant-dernière ronde le Slave était même seul en tête avec le score impressionnant de 9 victoires et 3 matchs nuls contre 8 victoires et 4 nulles pour le Français !
Lors de cette dernière partie disputée aujourd’hui même, Maxime se devait de gagner mais aussi espérer un faux pas de Zhigalko…
Après que ce dernier dut se résoudre au partage du point face au russe Popov, Maxime Vachier-Lagrave avait son destin entres ses mains, où plutôt entre ses neurones.
C’est dans les grands moments que l’on reconnaît les grands champions et Maxime conclût son brillant tournoi par une 9ème victoire.
Les deux joueurs se sont donc retrouvés à égalité, tous les deux invaincus avec 9 gains et 4 matchs nuls chacun.
Mais c’est le Français qui s’adjuge le titre, bénéficiant d’un meilleur départage (moyenne élo des adversaires rencontrés supérieure)
Il a gagné avec péril faisons lui confiance pour triompher avec gloire !

Félicitations à Maxime, nouveau roi du roi des jeux !
Ainsi qu’à son entraîneur, le grand maître Arnaud Hauchard qui coachait non seulement Maxime mais aussi le champion de France junior Clément Hourriez et la championne de France junior Mathilde Congiu.

Liens  :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Maxime_Vachier-Lagrave (page wikipédia de Maxime Vachier-Lagrave)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Classement_Elo -page wikipédia à propos du classement élo)
http://www.echecs.asso.fr/ (site officiel de la FFE)

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Paul Cosquer 4 novembre 2009 12:05

    Très fort, bravo !

    Mais n’oublions pas que sa victoire est quelque peu favorisée par la défection de Nicolas Nagy-Bocsa, très fort en échecs en tous genres... smiley Le candidat avait un mot d’excuse, il faisait construire une douche à 460 000 euros. Je le soupçonne d’avoir passé cette commande pour dissimuler le cadavre de la France dans la dalle en béton...


    • Viv 4 novembre 2009 16:48

      J’ai déjà eu l’occasion de jouer en simultanée contre Maxime Vachier-Lagrave, et il avait défoncé tout le monde (enfin bon, c’est le principe de la simultanée, hein).

      Ce titre est une excellente chose, certes, mais je ne puis m’empecher de penser que d’etre joueur d’échecs à cet age, c’est pas très sain pour l’esprit... C’est un peu des super geek des échecs !

      Mais bon, c’est comme dans tous les sports, ceux qui commencent jeunes et qui font que ça toute leur vie ont certainement dû sacrifier autre chose... leur jeunesse par exemple !

      ++


      • pruliere pruliere 4 novembre 2009 21:59

        Effectivement, Maxime a déjà à son actif plusieurs parties d’anthologie que seuls les plus grands peuvent produire. Sa dernière victoire contre Morozevich à Bienne en dit long sur sa force.
        J’aime aussi beaucoup Alékhine malgré son parcours quelque peu chaotique. Il me semble que jamais un autre joueur n’a donné une telle image de simplicité pour un jeu pourtant extrêmement compliqué !


      • pruliere pruliere 4 novembre 2009 22:11

        A l’auteur : effectivement, maxime a grandement manqué à l’équipe de France, tout comme Tkachiev, suspendu, il me semble. Mais il faut ajouter le manque de motivation de certains autres joueurs, à commencer par Etienne Bacrot qui semble être entré en compétition avec le hongrois Leko et le chinois Wang Yue pour désigner le roi de la nulle. C’est franchement désespérant quand on connait le talent d’Etienne. Heureusement pour lui, sa magnifique victoire contre l’arménien Aronian, au jeu souvent flamboyant, a tant soit peu sauvé son tournoi.


        • fhefhe fhefhe 5 novembre 2009 05:13

          Quels MERDias a parlé de cet exploit ’comme ils disent Historique " ????

          Bravo et encore Bravo pour ce jeune homme !!!


          • intercepte 14 novembre 2009 08:46

            Merci pour cet article d’actualité. Tu es presque le seul à la donnée.

            Une victoire pour le Français qui va surement le motiver à progresser.

            Bonne continuation.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès