Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Une enfant de la balle

Une enfant de la balle

Découvrez le blog de Cathy Tanvier, ex-championne de tennis.

Je me souviens de Cathy Tanvier. Elle était joueuse de tennis, blonde, jolie. Dans les années 1980, c’était notre Amélie M, celle qui avait Roland Garros à ses pieds.

Qu’est-elle devenue, Cathy Tanvier ? Elle doit avoir quarante ans...

Non, je ne suis pas en train de vous faire une crise modianesque, je vous invite tout simplement à visiter le blog de Cathy T, ici.

Blog qui existe depuis le mois de mai, et où Cathy T lève le voile sur les années passées qui n’ont, semble-t-il, pas été faciles.

Morceaux choisis :

Quand on vous vole votre métier, que l’on vous enlève votre maison, vous retire votre état de droit, que vous reste-t-il après ça ? Moi, j’y ai vu une disparition. Un retrait de permis de conduire ma vie. L’ablation de mon être, de mon statut de femme, de mon identité. Voilà comment on en arrive à se retrouver à quarante ans à vivre chez sa mère depuis des années, le désir volé, le plaisir affecté, l’esprit révolté.

[...]

Voici comment l’idée d’écrire mon livre, Le prix de l’ignorance, m’est venue. Je n’ai jamais étudié ni attendu pour voir si je pouvais l’écrire. Comment vous dire. C’était urgent. Une nécessité. L’idée n’a pas fait son chemin. Elle s’est imposée à moi. Une question de survie. Le moment de ma vie était propice. Je n’avais ni titre à défendre, ni famille (ma mère mise à part), ni maison, ni travail, plus de trophées, de santé, de tendresse. Le grand vide d’une page blanche de vie devant moi. Rien à perdre,, et surtout pas le souvenir des instants passés.

[...]

Libre à moi de sortir ou pas aujourd’hui. Je vais me gêner !
D’abord repasser à la poste pour m’affranchir d’un énième timbre de quatre euros à envoyer à cet éditeur qui ne retient pas mon manuscrit parce que, me dit-il, il ne correspond pas à ma démarche éditoriale. Il savait pourtant qu’il ne s’agissait pas d’un roman ou de je ne sais quoi d’autre ! Encore un autre qui me fixe... La vie doit être un guet alors.

[...]

A l’aube de ma carrière, lorsqu’on évoquait Roland-Garros, rien que ce nom m’impressionnait déjà. Bien que mourant d’envie de m’y trouver, de participer à ce tournoi prestigieux, je redoutais sa légende. Tout au long de ma carrière là-bas, jamais cette trouille ne m’aura quittée une seule fois. Toutes ces années, au cours de mes 10 participations, j’ai aimé passionnément l’atmosphère, le bruit, l’enchantement, l’élégance de ces dames, la courtoisie de ces messieurs, la précipitation des enfants s’engouffrant dans les passages interdits avec une témérité inconsciente, cette multitude de visages attachants, excités, de nous autres participants et acteurs de ce grand cirque de l’ocre jusqu’aux petits ramasseurs et gens d’entretien. De ma mémoire, jamais ne s’effacera le chemin qui m’y a conduite si follement, la sensation qui s’empara de moi lorsque j’y suis entrée pour la première fois, l’émotion qui m’étreignit la dernière fois. Quelle profusion démente d’émois, de volées, de services et de retours ! [...]

Un blog surprenant, voire touchant. Entre ses confidences, la recherche d’un éditeur, l’écriture, Cathy T . commente Roland Garros 2006, la défaite d’Amélie M, le renouveau du tennis féminin.

Allez faire un petit tour. Avec ou sans votre raquette.


Moyenne des avis sur cet article :  4.38/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • jalidamia 8 juin 2006 19:21

    Cher Demian, pourquoi ne pas essayer la prose intelligible ? C’est trés sympa tu verras.


  • jalidamia 8 juin 2006 19:23

    Sous les latitudes parisiennes en tout cas ton style c’est pas du gateau ...


  • jalidamia 8 juin 2006 19:38

    tu vois quand tu veux ! Amitiés


    • jalidamia 8 juin 2006 20:26

      Amical, sans oeufs, paradoxe allemand


      • Antoine Diederick (---.---.184.107) 8 juin 2006 23:58

        Cela a l’air émouvant cette histoire de championne déchue, je sais que Mireille Dumas en fait ses choux gras de temps en temps mais voilà peut être encore l’occasion d’un témoignage et une réflexion sur les aléas des vies sportives ?

        Soupir de ma part....mais voilà un sujet qui m’interpelle et l’occasion d’aller creuser car cette histoire vécue peut être intéressante à plus d’un titre...journaliste intelligent à vous plumes, caméras, etc : voici un possible témoignage à investiguer...enfin peut être....


        • Antoine Diederick (---.---.184.107) 9 juin 2006 00:03

          cela plairait à un réalisteur fil us ds le genre : rédemption pragmatique d’un champion déchu...

          Ok, c’est le truc muche puant ma proposition, chercher le truc vrai et la sincérité, plus gai, plus humain.


        • Antoine Diederick (---.---.184.107) 9 juin 2006 00:03

          correction « film us »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès