Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > US Open : Lucas dépouille Rafa !

US Open : Lucas dépouille Rafa !

A l'issue d'un sublime bras de fer en 5 sets, Lucas Pouille s'est offert le scalp de Rafael Nadal à l'US Open. Tout simplement épatant !

Pouille vs Nadal {JPEG}

Tournoi après tournoi, match après match, Lucas Pouille fait son petit bonhomme de chemin. Dimanche soir à New-York, le ch’ti de 22 ans a incontestablement signé la plus importante mais aussi la plus prestigieuse victoire de sa carrière en dominant l’ancien N°1 mondial espagnol.

Un premier set de rêve !

Les nombreux retardataires du court Arthur Ashe n’ont pas dû en croire leurs yeux. De fait, pour ceux qui n’étaient pas ponctuels hier soir, la surprise a certainement été de taille. Car après même pas une demi-heure de jeu, un Lucas Pouille survolté menait étonnamment déjà 5-1 face à un Rafael Nadal visiblement dépassé par les puissants coups de boutoir imposés par le natif de Grande-Synthe. Offensif, ultra-précis et bien en jambes, le Tricolore a en effet joué crânement sa chance à la moindre opportunité pour empocher le gain de la première manche sur le score sans appel de 6-1.

Un mano-a-mano de plus de 4 heures

Sonné mais pas KO, le Taureau de Manacor a néanmoins retrouvé ses esprits (et son jeu) dans le second acte. Plus solide, plus précis, le Majorquin a alors repris les rênes de la partie en faisant voyager le jeune Bleu aux 4 coins du court. Les débats se sont par la suite équilibrés au cours du 3e set, particulièrement intense, et finalement remporté par Pouille. Piqué au vif, Rafa refaisait alors à nouveau surface pour s’adjuger une 4e manche globalement bien maîtrisée. Puis, avec un break en poche au 5e, d’aucuns voyaient alors l’expérimenté champion ibérique plier l’affaire. C’était sans compter sur Pouille, aussi épatant physiquement que mentalement, qui enleva finalement le tie-break décisif sur sa 4e balle de match au bout de 4 heures et 8 minutes de jeu… Bluffant !

Le plus grand exploit de sa (jeune) carrière

Ce succès convaincant permet au plus grand espoir du tennis hexagonal de se hisser pour la 2e fois de sa carrière (après Wimbledon cette année) en quart-de-finale d’un tournoi du Grand Chelem. Par là même, il rejoint aussi deux compatriotes, Gaël Monfils (son prochain adversaire) et Jo-Wilfried Tsonga, à ce stade de la compétition. En outre, son exploit face au nonuple vainqueur de Roland-Garros fait également de Pouille le 2e Français à battre Nadal en Grand Chelem : le dernier à avoir réussi pareille performance était Tsonga en Australie en… 2008 ! En somme, une victoire de référence qui devrait ouvrir la porte vers de nouveaux horizons au protégé d’Emmanuel Planque et de Yannick Noah.

Et si le meilleur était à venir ?

De surcroît, plus que l’exploit en lui-même, c’est surtout la maturité qui se dégage du jeune homme qui a impressionné le public new-yorkais face à Rafa. Concentré sur chaque balle, du 1er au dernier point, ne laissant jamais paraître le moindre signe de crispation ou de frustration (tout le contraire d’un certain Benoît Paire), Lucas a clairement changé de dimension hier soir… Alors certes, Pouille ne remportera certainement pas le tournoi, pas cette année en tout cas… Mais quand on sait que le garçon bouffe du tennis H24 et ne rechigne jamais à taper dedans à l’entrainement, on peut clairement augurer le meilleur pour la suite de son parcours. C’est bien là tout le mal qu’on lui souhaite.

Lionel Ladenburger


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 5 septembre 17:59

    « le Taureau de Manacor »

    Manacor se trouvant tout près de Porto-Cristo et de ses « Cuevas del Drach » (grottes du dragon en majorquin), j’aurais plutôt choisi cet animal de légende...


    • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 8 septembre 17:02

      @Jean-Pierre Llabrés
      Effectivement, « Taureau de Manacor » est un des surnoms « officiels » de Rafa Nadal. Mais je prends bonne note de cette reference Jean-Pierre, merci ;)


    • cathy cathy 5 septembre 18:38

      J’aime tellement le jeu de Nadal. Il aime le beau jeu. Grrr, je n’ai pas Eurosport, j’ai pas pu voir ce match. J’espère que Pouille va continuer comme cela. Nadal est en fin de carrière, il a donné du grand tennis. 

      Balle de match : 

      • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 8 septembre 17:05

        @cathy
        La balle de match est somptueuse ! 

        sinon oui, le Nadal de 2016 n’est plus celui de 2008 ou de 2013 mais il reste un tres bon joueur. 
        Quant a Pouille, attendons de voir. Esperons que les medias ne le crament pas comme ils l’ont (en partie) fait avec Tsonga, Gasquet, Simon et Monfils... 

      • Pere Plexe Pere Plexe 5 septembre 18:57

        Roselyne aurait envoyé un tweet de félicitation à Lucas...


        • JMBerniolles 5 septembre 19:07
          @Pere Plexe

          C’est lamentable cette accusation de la part d’une ancienne ministre qui a contribué à la liquidation de notre système de santé.

          Nadal donne beaucoup de son corps dans les combats, parfois interminables que son type de jeu, plutôt crocodile avec de bonnes qualités de réflexe et une grande adresse, lui impose.

          Il a un mental extraordinaire (contre lui Gasquet perd avant même de jouer) et c’est une très bonne personne. Notons qu’il avait soutenu Gasquet lorsque celui-ci au terme d’une histoire abracadabrante avait été contrôlé positivement.

        • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 8 septembre 17:05

          @Pere Plexe
          Merci Roselyne ;)


        • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 8 septembre 17:10

          @JMBerniolles
          et sinon oui, blague a part, les accusations de Roselyne sont tout simplement nulles. 

          A mon sens, elle n’a fait ca que pour faire le buzz, sans imaginer que Nadal irait jusqu’a porter plainte contre elle. On en entend plus trop parler de cette histoire d’ailleurs. Roselyne a du faire amende honorable aupres de la famille Nadal je pense ;)

        • JMBerniolles 5 septembre 18:58
          Si on lit bien ce match, on se rend compte que Lucas Pouille avait à la fois la tactique et les moyens, - un bon service, un revers pris tôt, une balle longue, ne pas hésiter à attaquer plein fer le coup droit de Nada, qui du fait de sa technique particulière (dite lasso) est  en difficulté sur des balles rapides qui arrivent dans sa diagonal coup droit, une volonté d’aller vers le filet dès que l’ouverture était là..-, pour battre Nadal, toujours aussi admirable dans le combat.

          Une recette à la Söderling, puis Djoko...  Encore faut-il pouvoir la mettre en œuvre.

          Pouille s’est normalement crispé (cela lui passera avec l’expérience parce qu’il semble avoir les nerfs solides) lorsqu’il a été devant.... d’où le score oscillant du match.

          Félicitations à son coach aussi

          • Lionel Ladenburger Lionel Ladenburger 8 septembre 17:07

            @JMBerniolles
            Excellente analyse JMB ! J’espere sincerement que cette victoire servira de tremplin vers le Top 10 pour Lucas Pouille. Il manque encore de coffre (on l’a vu contre Monfils en quart) mais a 22 ans, tous les espoirs sont permis pour lui ;)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès