Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > Vas-y Laurent !

Vas-y Laurent !

La nomination de Laurent Blanc au poste de sélectionneur de l’Equipe de France de Football... ce que j’en pense.

Je pense que la nomination en 2004, me semble-t-il (... c’est tellement loin !) de Raymond Domenech, alors entraineur de l’équipe de France espoir, au poste de sélectionneur de l’Equipe de France A était une solution à un conflit entre la fédération et les entraineur "mercenaires", suite au fait que Jacques Santini avait signé son nouveau contrat pour un club de football privé avant l’Euro 2004 et que ça avait fait scandale, à l’époque, car on s’imaginait que J. Santini ayant son futur contrat pour l’après-compétition se foutait éperdument du tournoi européen auquel il allait participer...
 
Nomination politique due en grande partie au lobbying, à cette époque, d’Aimé Jacquet qui exigeait qu’on fasse confiance aux entraineurs de la fédération !!! Argumentant qu’ils étaient aussi bons ou même supérieurs aux autres car ils avaient vécu avec la FFF... et de ça on ne parle moins (car Jacquet depuis 1998, c’est sacré), mais ça n’empêche que Domenech a été nommé en période de conflit grave !
 
Voilà, Domenech a eu le temps de prouver qu’il ne connaît rien au football de très haut niveau ou peut-être simplement qu’il n’est pas (lui non plus) à sa place, mais il eu toute la fédération derrière lui pendant 6 ans, ça c’est sûr (et il est resté en poste de 2004 à 2010... un record !).
 
Seulement, si la fédération française de football (et toute la France) est devenue une histoire de gros billets, ce n’est pas vraiment sa faute. Et les joueurs et d’autres sont bien contents de gagner des centaines de millions d’euros par an, rappelons-le... J.M. Larqué à sa grande époque touchait moins de 10000 francs par mois (soit 1500 euros et c’était en 1977)... et si les salaires du football ont explosé, c’est pour bien d’autres raisons aussi !
 
Bref, Domenech n’a rien maîtrisé du tout, jouant de la langue de bois et muselant les joueurs pendant 6 ans ! Exit Raymond. Et je pense que le choix de Laurent Blanc pour le poste d’entraineur national de football est un très bon choix... d’abord qu’on recommence à parler football au lieu de gros sous et de conflits d’intérêt pour parler de football et de vie de groupe, d’esprit d’équipe !
 
L. Blanc a joué à La Paillade Montpellier et n’est pas venu en équipe de France pour être dans la lumière des projecteurs mais par amitié pour Jacquet et pour ses camarades footballeurs (et pas comme un messie non plus la preuve en est qu’il a refusé de venir jouer en sélection plusieurs fois avant l’euro 1996)... ensuite on voudrait que le football soit un spectacle, un film de cinéma, ou une pièce de théâtre bien réglée, faisant fi de la glorieuse incertitude du sport : c’est vrai que quand on paye des millions, on est un peu grisé par les débats !
 
Parlons football et L.Blanc comme d’autres joueurs qui voulaient continuer à travailler dans le football suite à leur retraite sportive (entre 30 et 40 ans). Il a passé son diplôme d’entraineur de football (tout comme Larqué ou Platin) et a fait son chemin jusqu’au poste d’entraineur de Bordeaux... c’est un gars de la trempe de Paul Le Guen ou d’autres à vrai dire. Et sportivemement il a été champion du monde en 1998 et lui peut vous dire comment ça marche dans une bonne équipe : on bosse sur le sujet... et on va pas aux putes tous les soirs, si vous voyez ce que je veux dire.
 
Le football est devenu un sport très physique, c’est vrai et les joueurs de l’équipe de France sont tous des athlètes, mais un sport ça se joue aussi avec la tête. Voilà, et pour se dessouler de cette soirée du 12 juillet 1998, il nous aura tous fallu douze ans... les jeunes, de 10 ou douze ans, pleurait le 23 juin 2010 au matin sur cette équipe de France éliminée dès le premier tour.
 
Et c’est vrai que L.Blanc peut garder cinq, huit ou même quinze joueurs de cette Coupe du Monde 2010, mais qu’il va devoir tout reprendre à 0. Mais n’est-ce pas ce qu’on peut lui souhaiter de mieux : il a fait remonter le club de Bordeaux de la quinzième place à la deuxième place de première division française en seulement deux ans...
 
Et puis, il faut se souvenir que bien sûr qu’on parle beaucoup trop de sous et que l’EdF est une équipe de milliardaires en short qui "s’amusent" à taper dans un ballon, c’est vrai ! Mais eux aussi ils aiment profondément le jeu, l’incertitude sportive, sans doute aussi le fair play et le beau jeu sinon ils ne seraient pas à ce niveau (je rappelle que la Coupe du Monde, c’est vraiment la classe mondiale ! Et que même si on rentre sur un terrain pour gagner, on n’est jamais certain à 100% du résultat... à moins d’être un imbécile, bien évidemment !).
 
Pour toute ces raisons, je pense que Laurent Blanc a beaucoup de travail en perspective... comme tous les Français, dirigeants de la fédération et ministres du gouvernement y compris. Comme disait Pierre Arditi avant la Coupe du Monde 1998 à propos d’un conflit entre Jacquet/L’équipe de France et le journal l’Equipe (et oui, encore eux !) : c’est un professionnel et laissez-le bosser en paix !
Voilà, vas-y Laurent et j’espère que d’ici six mois, nous verrons autres choses sur le terrain de la part de l’Equipe de France et surtout, laisse tes joueurs s’exprimer dans les médias... avec retenue, mais ne les prive pas trop de la paroles. C’est un risque à prendre dans le football moderne.
 
Cordialement. A+. Jake.

Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 24 juin 2010 13:46

    Non , Blanc est encore trop gentil , moi j’aurais préféré Eric Cantona !

    imaginez l’un de ces bouffons lui disant d’aller se faire enculer ......  smiley  smiley  smiley


    • Τυφῶν בעל Perkele Hermann Webster Rorschach 24 juin 2010 14:45


      Quel article supérieurement intelligent, quelle somme philosophique ! Je suis tout simplement soufflé d’un tel amoncellement d’intelligence, bourré de trésors de réflexions qui ne peuvent avoir germé que dans la cervelle fulgurante du plus grand génie de ce nouveau siècle, le merveilleux, l’incroyable, le cosmique, le sidérant, l’inoubliable Schweitzer.

      Qu’on me pardonne l’outrecuidance de la pauvre larve que je suis, j’ai écrit son Saint Nom ! Loué soit-il, l’homme qui nous a apporté la lumière, le phare génial qui nous guidera vers des lendemains meilleurs ! Vénérez-le ! Haré ! Haré !

      Typhon


      • cmoy patou 24 juin 2010 15:26

        France 67 millions d’habitants autant de selectionneurs !


        • asterix asterix 24 juin 2010 18:30

          M’enfin ?! Un peu de potion magique...


          • schweitzer schweitzer 25 juin 2010 07:07

            Bizarre tous ces sarcasmes... On ne pourrait plus s’exprimer normalement ? Finalement, je me demande si les « lecteurs » lisent vraiment les posts... A+. Jake.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès