Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Sports > « Zidane, un portrait du XXIe siècle »... Rien à voir

« Zidane, un portrait du XXIe siècle »... Rien à voir

Des artistes contemporains, passionnés de foot paraît-il, ont tenté une expérience « du XXIe siècle », en filmant au plus près notre Zinedine Zidane national, sur son champ de bataille. Ils l’ont fait en réunissant pas moins de dix-sept équipes de techniciens, le temps d’un seul match, qui eut lieu le 23 avril 2005 au stade Bernabeu de Madrid.

Ce film empêche véritablement de voir.

Mes tickets attestent le prix que j’ai payé : 9 € 40. Je l’ai vu jusqu’au bout. Je le précise, parce qu’il faut un certain courage pour être malmené comme cela par deux cinéastes aussi amoureux du foot que je peux l’être du maniement des armes. Conceptuels. Leur parti pris extrême nous empêche de comprendre les qualités qui sont développées par un professionnel de ce niveau. Malgré l’énorme technique mise en oeuvre, malgré les caméras haute définition prêtées par l’armée américaine, le résultat ne rend compte ni de l’événement "football", ni du "métier" de Zidane, sa technique, son intelligence dans son aspect collectif. Non, là, un culte de la personnalité qui oublie volontairement ce qui fait son sens : l’équipe, les autres.

Une focalisation outrancière sur un homme qui, au-delà de 40 mn, se transforme sous nos yeux, et bien malgré lui, en rat de laboratoire. Zidane lui-même a dû se sentir gêné.

Le caractère obsessionnel de ce portrait devient pervers à mesure que le zoom se resserre sur lui, sur son visage, sur les émotions qui le traversent. On aurait pu aussi bien le filmer de cette façon en train de faire ses courses, cela n’eût pas été moins intéressant. Le parti pris artistique de ce film aboutit à l’inverse de ce que Zinedine Zidane lui-même dit au début du film : "On n’est jamais seul". Eh bien nous, si. On se sent toujours un peu plus seul, avec lui, au milieu de 60 000 personnes. Seul à la recherche d’une logique. On voit un grand joueur dont les qualités exceptionnelles d’intuition, le sens du jeu collectif font une légende vivante, courir de façon erratique (le croit-on), à la recherche fauve d’un contact avec le ballon, d’une occasion fugace de le toucher (magnifiquement).

Mais comme la situation du match qui se déroule en même temps nous est totalement occultée, on décroche, et pire, on s’ennuie, malgré l’admiration que chacun porte au bonhomme. Ce film empêche de découvrir. Et ce ne sont pas les quelques mots échangés avec Roberto Carlos qui nous extirpent de cet enfermement. Loin d’être une ode à Zinedine Zidane, ou à un sport, ce film ravit ceux qui n’aiment pas le foot, ou confirment dans leur ignorance ceux qui n’y comprennent rien.

Il reste tout de même à féliciter la qualité de la bande son (Hervé Schneid). Je ne ferai pas la pub des deux zigotos exposés au Gugenheim de New-York, ça sent le bobo à plein nez. Leur CV, on s’en balance. Ce qu’on voit, c’est beaucoup de moyens pour peu de choses, au fond. Les techniciens de Téléfoot n’ont pas à rougir, leur sujets du dimanche matin sont au moins aussi esthétiques.

Il y aurait tellement plus à dire sur ce sport et sur ce joueur-là, ce modèle de sportivité, d’esprit d’équipe, d’humilté et de professionnalisme, qui nous fait rêver depuis quinze ans.

http://www.lefigaro.fr/culture/20060523.WWW000000245_tre_ou_ne_pas_etre_zidane.html

voir mon post sur le foot en 2005 : http://benoit-brisefer.neufblog.com/vie_reves_et_emmerdes/2005/03/index.html


Moyenne des avis sur cet article :  3.63/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • karl (---.---.172.104) 26 mai 2006 17:22

    Bonjour,

    Zidane a t-il donné son consentement pour que ce film soit tourné ? Si oui, a t-il réclamé une contribution financière pour que son image soit utilisée ? Si oui, cet argent sera t-il utilisé par la star du ballon rond pour une cause humaniste ?

    J’aime beaucoup Zizou et j’aimerais le voir jouer un rôle citoyen et engagé lorsqu’il mettra un terme à sa carrière footballistique. Ce film est-il le signe précurseur de la fusion d’un homme remarquable, au destin vénérable, avec la vision d’une France à venir ?

    Cordialement. François M.


    • Fred (---.---.207.133) 29 mai 2006 02:03

      En se basant sur un seul match, je vois mal comment ils auraient pu faire quelque chose de bien.

      1 match dure 1h30, un film aussi... Je suppose qu’ils n’ont pas passé l’intégralité du match, et donc on doit forcément voir les mêmes scènes plusieurs fois sous différents angle de vue, de quoi s’enmerder royalement même si je suis fan de foot, du Real et de Zizou.


      • Clolo04 (---.---.54.54) 7 juillet 2006 15:13

        Salut à tous J’ai toujours suivi d’un oeil l’équipe de France, mais à ce point depuis le début de cette coupe du monde, jamais. Je voulais juste dire à la personne qui va recevoir ce mail, car je sais très bien que ce ne sera pas toi, que j’en ai marre que tout le monde dise :"Ouais, mais de toutes façons, l’équipe de france, c’est une équipe de vieux, nin nin nin et nin nin nin.« Ou alors : » Ouais, mais de toutes façons, Zidane, il ne vaut plus rien, il est trop, qu’il se mette à la retraite et on en parle plus." ET BENH NON ! Je ne suis pas d’accord, c’est vrai qu’aux premiers matchs de la coupe du monde 2006, il n’avait pas trop la pêche, mais je veux rien dire, masi il s’est quand même bien ratrappé, alors que tous ceux qui disent ça, se taisent. Je n’ai jamais été aussi fière d’être une française. J’étais stréssé comme une folle hier soir devant le match, et alors quand Zizou a marqué, j’ai pleuré de joie, pourquoi ? J’en sais rien, mais j’ai pleuré. De plus, quand le temps additionel a été terminé, j’ai fais une crise au coeur (problème personnel) car c’était la première fois que j’étais si heureuse ! Autant psycologiquement que physiquement !!! Alors voilà, moi je dis aller la France, et de toutes façons, même si je suis d’origine italienne, je pense qu’on va les « exploser » les italiens !! ha ha ha ha !! Et benh voilà, je fiis par dire que Zidane est le plus grand joueur de tous les temps et qu’il se repose bien pour marquer le dernier but de sa carrière, et surtout le but décisif de la coupe du monde pour clouer le bec à tous les gens qui parlent de lui méchamment. ALLEZ ZIZOU !!!! ZIDANE IL A MARQUE, ZIDANE IL A MARQUE, ZIDANE IL A MARQUE, ZIDANE IL A MARQUE !! lol Merci ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès