• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Voyages > Avoir le sang vert

Avoir le sang vert

La Birmanie, pays convoité. La misère la plus noire pour une majorité de la population. La production de pierres les plus précieuses et les plus fabuleuses qui font rêver les hommes et les maffias, qui font aussi rêver les femmes qui se parent de leur éclat ou de leur sombre froideur : rubis, jade.

90 % de la production mondiale de rubis est birmane. 70 % de la production de jade est birmane (une autre partie vient du Tibet)

Les Kachin (ethnie du nord du Myanmar), l’extraient du sol autour des rivières Uru et Chindwin.

- « J’ai ça dans le sang et c’est la même chose pour tous les kachin de la région » avouait un kachin à un voyageur-ecrivain anglais il y a quelques années. « On dit qu’on a le sang vert »

BLOG 1IMG_8383

Les chinois vouent un véritable culte au jade qui se dit « yu » en chinois. Et rapprochement magnifique avec l’écriture chinoise, Chine s’écrit 中国 Le premier signe « zhong » : « milieu » et le second signe « guo », pays. (Empire du milieu) En fait le signe « guo » est une forteresse enfermant le jade (jade :玉).

Le jade est importé de Birmanie à travers le Yunnan et les chinois l’appellent donc « Yunnan yu » le jade du Yunnan. Le vrai jade (il y a tellement de faux… joli marbre souvent !) est vert ou d'un blanc laiteux. Le vert caractéristique de la jadéite provient de la présence du chrome dans sa composition (même chose pour l’émeraude) tandis que la teinte plus foncée provient du fer. Sur l’échelle de Moh, utilisée par les géologues, la jadéite est à 6.5 ou 7 tandis que l’acier ordinaire est à environ 6. Donc une lame ne peut laisser de trace sur le jade.

BLOG
On reconnaît donc le jade à sa froideur. Mais pas seulement. A sa dureté aussi. Et puis le jade est paré de vertus inégalées : bonté, droiture, sagesse, courage pureté.

Aux frontières terrestres, entre Birmanie et Thaïlande : Maee Sai, Maee Sot, les marchands de pierres précieuses (toutes fausses) – rouges ou vertes – abondent. Je ne sais pas reconnaitre un rubis, il parait que les faux sont plus beaux et plus purs que les vrais qui, eux, ne le sont jamais tout à fait. Mais pour le jade : froideur et dureté.

La Birmanie – ou plutôt le Myanmar – un pays qui fait aussi rêver les voyageurs qui eux, accordent plus d’importance aux sourires qu’à ces richesses minieres.

Dans l'attente de mon visa...je caresse doucement le bracelet de jade autour de mon poignet. Sagesse et patience.


Photos de Chine, province du Guizhou

source : Avoir le sang vert !


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • Malee Malee 2 février 2012 14:38

    Il faut lire tous mes articles sur la Birmanie (www.michjuly.typepad.com) et mon engagement aupres des refugies karen ainsi que l’aide que je leur ai apportee pendant une annee en enseignant gratuitement l’anglais.... au risque de ne pas obtenir mon visa. Ainsi que les droits d’auteur de mon livre "theatre d’ombres’ qui vont aux birmans et karens ayant saute sur des mines en Birmanie.....Je caresse un bracelet de jade que l’on m’a offert... quel outrecuidance n’est-ce pas ?


    • Malee Malee 2 février 2012 14:45

      l’armee tire benefice de tout : de l’opium, du jade, des rubis, du bois de teck, du gaz. du petrole...et meme de la publicite de Aung San Suu Kyi


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 2 février 2012 16:47

        Bonjour Ma,

         vous dites «  l’écriture chinoise, Chine s’écrit 中国...jade :... » question subsidiaire, comment font les chinois pour installer leurs + ou - 30.000 idéogrammes sur les claviers d’ordinateurs ?

        C’est curieux comme la sagesse chinoise persiste à attribuer de nobles sentiments à des pierres extraites du sous sol dans des conditions parfois absolument inhumaines ? Faut il avoir un cœur plusq dur que ces matières pour maintenir ce mythe inconsidérément matérialiste à souhait ?


        • Malee Malee 2 février 2012 17:25

          Pourquoi est-ce qu’on aime les diamants, autre pierre dure ? Pourquoi les femmes portent-elles di bijoux (or ou pierres precieuses) ?


          • Malee Malee 2 février 2012 17:29

            pardon Lisa, je n’ai pas repondu a votre question concernant les caracteres chinois... j’ai moi meme un clavier thailandais et il existe 28 voyelles et plus de 32 consonnes... et elles y sont toutes..(il y en a deux par touche)


            • Ronald Thatcher rienafoutiste 2 février 2012 22:13

              voilà un des pays d’Asie que j’aimerai sillonner (avec le Bhoutan), appareil photo en main, fixant les sourires et les larmes d’espoir d’un peuple, rompu a toutes les horreurs d’une junte militaire d’un autre temps. 
              Dites-moi, comment faites vous pour communiquer avec le birman moyen s’il ne parle que deux mots d’anglais avec accent, et encore, pour le citoyen des villes ?


              • amipb amipb 2 février 2012 22:26

                Je ne sais pas pour les birmans, mais pour les bhoutanais ou les tibétains qui ne parlent pas anglais, les gestes suffisent parfois.

                Sinon, prendre un guide ou traducteur n’est pas très cher et permet souvent de mieux comprendre, d’agrandir l’échange. Et cela n’a pas de prix...


              • amipb amipb 2 février 2012 22:24

                @Lisa : l’écriture du chinois, tout comme les autres langues à base d’idéogrammes, se fait principalement en tapant des phonèmes puis en choisissant l’idéogramme approprié dans la liste que fournit l’ordinateur. Vous pouvez vous y entraîner ici : www.pinyinput.com/ ?lang=en

                @Malee : merci pour cet article. J’espère de tout cœur que vous aurez votre visa, connaissant ce genre de tracasserie lors de mes voyages au Tibet ou en Chine, et dernièrement au Népal.

                Faites attention à ne pas apparaître sur le radar des autorités birmanes, même si le régime semble lâcher du lest en ce moment.


                • Malee Malee 2 février 2012 23:36

                  @Rienafoutiste.... Ce sera mon second voyage en Birmanie a 10 ans d’intervalle... Les britanniques ont laisse une empreinte assez forte en Birmanie - , mais il faut dire Myanmar a present, la Birmanie est le pays des birmans, l’ethnie dominante - On y parle tres peu l’anglais, mais suffisamment pour se debrouiller dans les endroits touristiques qui sont les sites ou les autorites birmanes laissent les touristes se promener seuls (Yangoon, Mandalay, Bagan, Lac Inle...). Les birmans ont une folle envie de communiquer, Ils ont ete tellement longtemps fermes au monde. Le langage des signes, le langage du corps, plus quelques mots. Il y a cependant des guides qui parlent parfaitement l’anglais... mais j’aime cette plongee dans un univers ou - meme si la langue etait comprise des deux cotes - on est obliges « d ’echanger » autrement. Merci pour votre intervention... j’espere pouvoir continuer a ecrire ce blog tout au long de mon voyage (ou plutot lorsque je serai de retour car les acces a internet ne sont pas evidents lorsqu’on se trouve dans les provinces reculees). Mon voyage en Birmanie n’est pas que touristique. J’ai une mission a accomplir...(lire mes blogs sur New York ou je suis allee a la rencontre d’un moine ayant participe a la revolution saffran de 2007 et refugie aujourd’hui a Brooklyn. J’ai du courrier et des photos a remettre a sa mere qui vit dans un village eloigne de tout et qui n’a pas de nouvelles de son fils depuis 2007..., eh oui, pas de telephone, pas d’electricite...)


                  • Ronald Thatcher rienafoutiste 3 février 2012 10:17

                    la grande interrogation sur le Myanmar : si je vais dans ce pays, accepterais-je de donner mes devises à l’armée et aux espions tout en sachant qu’une petite partie quand même ira au peuple, ou bien je refuse ce marchandage et je reste chez moi ?

                    Il est étonnant que les éthnies birmanes ne sont pas répertoriées dans la liste des peuples ménacés du site Survival...


                  • Iren-Nao 3 février 2012 12:02

                    @ Malee

                    Au sujet de votre « Missiona accomplir : » Savez vous que meme la ou je suis, meme si le bled me remet en 1950 et que il n’y a pas bezef d’electricite, il y a la poste et que le courrier arrive.
                    Cachez votre pistolet extra plat.

                    @ Rienafoutiste

                    N’y allez pas et gardez vos devises, le « peuple » Birman se demerdera sans vous, et les generaux zaussi.

                    Uncle Iren-Nao


                  • Malee Malee 2 février 2012 23:40

                    Meri amipb..J’ai enseigne benevolement l’anglais a des refugies karen a la frontiere birmane (Mae sariang), et j’ai passe la frontiere illegalement pour interviewer le colonel Nerda Mya, fils du General Bo Mya, pere de l’armee revolutionnaire karen.... et cela peut etre un probleme pour l’obtention de mon visa...les karens etant les ennemis des birmans depuis le depart des britanniques. et l’independance du pays vers 1949. Une guerre ethnique de plus de 60 ans. je croise les doigts.A bientot


                    • jak2pad 3 février 2012 02:08

                      Article rare sur AgoraVox.

                      J’ai beaucoup aimé.
                      Un seul reproche : c’est trop court. J’en aurais volontiers lu cinq ou six pages.
                      j’aime beaucoup votre narration, des petites touches, et cela crée un climat.
                      Les photos sont de vous ?
                      En tout cas, bravo et merci

                      • Iren-Nao 3 février 2012 09:37

                        On a tres facilement, dans la journee un visa pour le Myanmar a Bangkok, sauf a etre fiche par les services Birmans, ce qui est une autre affaire.

                        L’aeroport de Yangon marche bien et la flicaille y est largement plus gracieuse qu’en France (c’est assez facile !). Il est vrai que le traffic y est assez reduit.
                        Beaucoup de touristes Francais.

                        Il y a certes de la pauvrete dans le pays mais ce n’est pas le Bengladesh ou l’Afrique et pas pire que le Laos ou le Cambodge.

                        Il est entendu que les generaux se remplisssent les poches, c’est du moins la version qui fait force et que je n’ai pas entendu contestee,mais je peux vous dire que le principal soucis des troufions qui sont en grand nombre la ou je suis (en zone Karen) ont d’abord le soucis de la bouffe, ils font beaucoup de jardinage, et bien peu la guerre. Ils n’ont pas un rond pour leur fonctionnement.
                        En principe eux et les insurges s’evitent, parfois par erreur il y a de petits accrochages.

                        Pour ce que j’en sais ils ranconnent moins les villages que ne le font les insurges qui pour le moment ne sont guere virulents (il y a eu un cessez le feu recemment ce qui n’engage guere)

                        Il y a indiscutablement une evolution depuis quelques temps, ce qui rend la situation interieure encore plus compliquee que d’habitude car les chefs petits et moyens ne savent plus trop quoi faire.

                        Effectivement, les communications ne sont pas au top, mais si ce message vous parvient, c’est bien la preuve que ca marche un peu.

                        J’ai vu bien peu et je sais encore moins mais c’est un peuple charmant et le pays est magnifique, j’espere qu’ils seront preserves du tourisme massif qui pourrit tout.

                        Iren-Nao


                        • Malee Malee 3 février 2012 16:09

                          @Iren nao
                          j’ai transmis vos remarques a mon ami moine refugie a Brooklyn... voici sa reponse... je ne la traduis pas, de peur de la denaturer meme si ce ne’st pas dans un anglais parfait, l’idee est la.... who knows better ?

                          « Hello Michele , he or she really does not know about Burma’ communication system . there is post office just in Big city like Rangoon or Mandalay . even big city especially we can not receive the parcel from abroad especially , even if we get this some letter in big city like Rangoon . the letter is already tear . you can can tell him go and learn small village like countryside . as for small town they can get the letter from inside . but they can not get the letter from abroad . I had my own experience in Burma.
                          the man who criticize about your artical must be pro- military regime or military cronies in Burma. the way he talk is exactly the same military general’ lying . one Spanish couple from Spain have send to the letter with some photos two times to their friend in Nyaung Oo Close to Bagan after they visited in Burma. but their friend from Nyaung Oo never get their letter . when you will travel to Burma in countryside you will know real Burmese postal system. please tell him go and inquire in Countryside. »


                          • Iren-Nao 4 février 2012 06:12

                            Malee

                            Who knows better ?
                            J’ai de mon cote doublement verifier aupres de mon staff Birman.
                            La poste marche bien jusque Yangon, apres, c’est un peu long les communications ne sont pas le point fort du Myanmar.
                            Un colis sera verifie/ fouille, ce qui n’est pas plus anormal que ca.
                            Les lettres passent sans probleme, sauf evidemment si on est deja repere ca peut etre plus complique.
                            Quant a faire parvenir du courrier par des moyens plus caches, ce ne sont pas les moyens qui manquent. (sans parler d’Internet, tous les Birmans a QI positif savent tromper les interdits officiels..)
                            A mon avis au niveau flicage les Birmans sont des enfants en comparaison des democraties moderne sous « patriot act »
                            Quant a vous chere Malee si vous vous sentez le frisson d’aller vous ingerer dans les histoires de ce pays je vous conseille vivement de vous montrer plus discrete, c’est elementaire chere amie.
                            Je ne suis certainement pas un « Military cronie » mais j’ai pour regle de ne jamais m’occuper des affaires souveraines des autres, et de ne pas trop croire la mode mediatique qui passe.

                            Bon voyage
                            Iren-Nao


                            • lucmentin 17 avril 2012 10:41

                              Chère Malee,

                              Je dis « chère » car j’ai détesté vos articles qui relèvent mentalement de la forfaiture évangélique. Vous caressez la fange. Vous dîtes aider ? Mais qui ? Votre manque de culture. Car vous n’avez pas de culture si ce n’est celle de l’argent.

                              Vous me paraissez un « débile » allant au-devant de la pauvreté pur satisfaire votré égo.

                              Alors, abstenez-vous et gardez vos idées : elles sont sans valeur.


                              • travelworld travelworld 21 juin 2012 20:15

                                Air Asia x continue ses vols visiblement (400 eur AR avec quelques suppléments, le repas à 17 eur, un conseil apportez à manger
                                Au Cambodge , les généraux aussi se remplissent aussi les poches :....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Malee

Malee
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires