• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Culture & Loisirs > Voyages > Partir en Corse 7 : le casteddu d’araghju

Partir en Corse 7 : le casteddu d’araghju

15 jours en Corse, c’est relativement court pour découvrir en profondeur cette île qui possède une âme à part. Alors comme tout le monde nous piochons aussi dans le guides pour découvrir, comme tant d’autres touristes,des lieux un peu à part ou du moins qui nous intéressent.


C’est ainsi que dans le guide du Routard est référencé le Casteddu d’Araghju, un site mégalithique à proximité de Porto-Vecchio. Le conseil du guide est sans équivoque il faut éviter d’y aller en plein cagna ! Et pour cause. Un parking attend les visiteurs dans le village d’Arragio, un grand parking et ce 9 juillet, seule notre voiture profite de l’emplacement. Petite marche vers le départ du site, un bar puis un chemin le long d’un autre emplacement accueillant avec rafraichissements sous les figuiers pour le retour.

Bien le guide du routard annonce 20 minutes de marche, pour les jeunes adultes en pleine forme, avec de jeunes enfants ou bien des adultes moins aguerris, le chemin, même à 17H30 se révèle être une bonne course côte. Evidemment c’est à travers la garrigue, quelques vieux troncs calcinés montrent que l’endroit a subit un incendie des années auparavant. La montée s’effectue cependant tranquillement, ceux qui descendent vous le disent, c’est plus très loin et en plus ça vaut le coup !


Et en haut ça vaut le coup, les pierres empilées forment un petit fort perché et dominant la plaine. Vue imprenable sur la mer, golf de Porto-Vecchio, et il me semble voir au loin les côtes de la Sardaigne. Le lieu est bien choisi, en hauteur, à distance des marais. Que pouvaient bien faire les hommes de ce temps ?



Une photo de famille en haut du site, photo ratée, le déclencheur trop court me prend de dos en train courir, vive le numérique il n’y a qu’à recommencer immédiatement. Une bonne rasade d’eau et c’est à notre tour de descendre et de croiser les touristes transpirants, cherchant du regard le haut du chemin et le but à atteindre, et nous de leur dire, "au point où vous en êtes, c’est plus très loin, et ça vaut le coup !"


Les congés sont terminés, et bizarement pourquoi n’ai je pas évoqué Porto-Vecchio, la ville du shopping de luxe ? Peut être parce cette petite ville manque de charme, que son commerce est trop orienté tourisme et "luxe", pas le luxe synonyme de confort, non, ce luxe pédant des riches trop riches, fiers d’exhiber cette richesse.

Le jour du départ, depuis Ajaccio, nous voyons un incendie qui démarre, les canadairs, ces gros avions qui ressemblent par leurs vols planés au ras de la mer à des pélicans, se posent dans le golf, les sirènes du ferry saluent le port, huit heures de traversée, au bout Toulon puis 3 heures de routes, la maison est là, nos lits sont toujours là, quel bonheur après 15 nuits de camping que de retrouver le confort du matelas, et déjà quand même de penser à repartir.


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • lapalette 15 août 2009 08:32

    Bonjour.
    Habitant en Corse, j’ai une sensation de survol très léger de l’île dans vos pages que je suis par curiosité depuis le début. Je pense que c’est normal. J’ai l’impression un peu désagréable de cotoyer tous les poncifs que l’on entend au café du commerce si on tend l’oreille. Votre périple ne concerne que le sud-est de l’île alors qu’il y a mille autres choses à voir ....
    Si je peux me permettre voici un lien sur une zone que vous avez totalement ignoré, de l’autre côté, au printemps dernier où j’ai fait de photos pour la première fois depuis près de 20 ans...
    J’avais posté ces images pour tester les possibilités du site mais c’est une autre vision de l’île, pas forcément plus juste, mais vraiment différente....
    http://www.zoomorama.com/graphos/f2a5bbaca95cc6852b0b5d542dd8189a
    Amitiés.


    • Yann Riché Yann Riché 15 août 2009 10:00

      Et oui cela est bien normal, il ne s’agit pas d’un reportage au sens d’une plongée dans l’ile, mais de vacances, légères, dont le but est de se faire plaisir, de se promener et de découvrir la face touristique de l’île, c’est évidemment dans mon cas un angle classique, trop peut-être, mais nombre de touristes viennent dans l’optique de se reposer, d’aller voir des plages de visiter quelques lieux, le tout est « balisé » et sentir des sentiers battus nécessite de faire un autre voyage. Merci pour le lien
      Cordialement,


    • tvargentine.com lerma 15 août 2009 18:45

      Ma petite contribution sur la Corse à découvrir par des chemins très difficle

      http://www.tvargentine.com/moto.html


      • jak2pad 16 août 2009 15:29

        article asez sommaire, dont la narration enfantine fait penser aux rédactions que donnaient immanquablement les instits à chaque rentrée scolaire : « raconte tes vacances ! »

        30 lignes obligées de poncifs, et de souvenirs sur les sauterelles et autres buissons épineux....

        l’an dernier, nous avions eu droit au récit d’une visite de Rome, en 4 épisodes, où la dame se ravissait de la fraîcheur des églises, et elle aussi finissait par retrouver son lit douillet.


        Moi, j’ai été laver ma voiture à la station-service, vous voulez que je vous raconte ?


        • Yann Riché Yann Riché 16 août 2009 19:12

          1- comme dis auparavant y’ pas d’autres ambitions que cela que de raconter des vacances,(et si vous voulez raconter le lavage de votre voiture cela ne me gêne pas - si cela passe la ligne éditoriale)
          2- vous pouvez toujours lire autre chose
          3- j’y suis pour faire un vrai reportage il faut partir en reportage et pas en vacances ! Ce n’est évidemment pas la même chose, pas les mêmes contraintes, pas les mêmes objectifs.
          4- « vieux » routard d’Avox la critique ironique me déplait toujours autant, la même chose, avec un objectif d’élever l’ensemble de ce qui est fait me parait être plus essentiel, bref une critique constructive qui de fait se doit d’éliminer l’ironie des messages.
          Cordialement,


        • jak2pad 17 août 2009 10:07

          cher « ancien »,

          nous n’allons pas polémiquer, chacun a sa manière de découvrir...

          moi qui suis assez nouveau, j’aime bien que les articles soient un peu intéressants, mais j’essaye d’en lire le plus possible, pour donner une chance à chaque contribution.

          par contre, quand c’est vraiment inintéressant, je pense que l’auteur n’a pas fait l’effort d’élever sa contribution à un niveau correct, et je rejoins donc votre critique : éliminons les petites nouvelles rapides du style : « il fait très chaud sur ce sentier », ou « zut, mon portable vient de tomber en panne ».

          Je constate avec bonheur que nous poursuivons les mêmes objectifs, vous en écrivant des articles très denses, moi en apportant de petites critiques amicales.

          bien à vous

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès