Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Qui sommes-nous ? > Historique du projet

Historique du projet

Le projet AgoraVox est l’aboutissement de plusieurs années de recherche et d’expérimentations. Le point de départ est constitué par la publication par Carlo Revelli de l’ouvrage Intelligence Stratégique sur Internet (Dunod, 1997) et par une thèse de doctorat démarrée à la même époque.

L’objectif principal de cet ouvrage était d’expliquer pourquoi grâce à Internet, les activités de veille des entreprises allaient obligatoirement se développer. En d’autres termes, l’hypothèse de l’ouvrage était la suivante : "Internet sera un accélérateur pour la veille en entreprise".

Pour démontrer cette hypothèse, il fallait du recul et surtout des expériences concrètes, notamment au sein de Cybion. Et c’est ce qui s’est passé entre 1995 et 2005. Nous avons pu participer à de nombreux projets de recherche (parfois en collaboration avec les pouvoirs publics) qui ont tous contribué à démontrer que le marché de la veille et de la recherche d’information était en pleine expansion notamment grâce à l’explosion d’Internet.

Aujourd’hui, notre objectif est de prouver que la recherche d’informations et la veille individuelle vont se développer et évoluer grâce à Internet. En d’autres termes, il s’agit de démontrer qu’Internet constitue un "accélérateur" qui favorise le développement de l’intelligence individuelle (et non pas uniquement de l’intelligence stratégique). En effet, au-delà des entreprises, ce qui va révolutionner les comportements individuels sur Internet, c’est justement cette "attitude de veilleur" qui consiste à garder les yeux ouverts pour se cultiver et s’enrichir à tout niveau : que ce soit pour dénicher une information inédite, vérifier une rumeur, enrichir ses connaissances, forger ses croyances, comparer les prix d’un livre, identifier le chirurgien qui a mis en place la dernière technique pour soigner une maladie rare...etc.

Dans un monde dominé par la complexité, la surinformation et la désinformation, il est de plus en plus difficile de prendre des décisions rationnelles même concernant les choix les plus anodins. Il est donc légitime de se demander si l’on peut appliquer les méthodes utilisées depuis des années au niveau des entreprises (knowledge management, intelligence économique, veille...) à un niveau individuel. Un particulier peut-il vraiment réussir à identifier, valider et analyser les informations dont il a besoin pour optimiser ses choix quotidiens ?

Naturellement, nous en sommes persuadés mais à condition qu’il y ait une réelle sensibilisation auprès des citoyens à la maîtrise de l’information en ligne, aux méthodologies de recherche et de vérification, à l’utilisation des moteurs de recherche traditionnels, voire des agents intelligents (logiciels qui permettent d’optimiser les recherches et la navigation sur Internet).

Notre pari est que chaque individu pourrait devenir une sorte de "maillon éthique du réseau" en utilisant efficacement les outils de recherche et les logiciels intelligents. En dehors des inévitables tentatives de manipulation, de désinformation ou de déstabilisation, la question est aujourd’hui de comprendre si Internet peut se transformer en une sorte de "peer-to-peer éthique" mobilisant les forces de millions d’internautes, à l’image des nombreux programmes scientifiques qui utilisent la puissance de calcul des PC des internautes pour lutter contre le sida, le cancer. 

Les fondateurs d’AgoraVox sont persuadés depuis plusieurs années de l’essor de l’intelligence collective à tout niveau : recherche d’information, journalisme citoyen, lutte contre la criminalité,...etc.
 
A ce sujet, voir les contributions suivantes :

Palmarès







Partenaires