• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Qui sommes-nous ? > On parle de nous > Dans la presse > AgoraVox devient une fondation et veut créer une Société des (...)

AgoraVox devient une fondation et veut créer une Société des Rédacteurs

Le site participatif AgoraVox se transforme mercredi en fondation et compte créer une Société des Rédacteurs, a annoncé mardi à l’AFP son fondateur Carlo Revelli.

Le siège de la Fondation AgoraVox est installé à Bruxelles, les contraintes légales en France ayant été jugées trop lourdes par les responsables du média participatif créé il y a trois ans.

Jusque-là, agoravox.fr était détenu par Cybion, société spécialisée dans la veille sur internet lancée par M. Revelli et Joël de Rosnay. Ses fondateurs ont opté pour la formule de la fondation qui a fait ses preuves pour Mozilla ou Wikimedia qui gère Wikipedia.

"Notre but est de garantir l’indépendance et l’autonomie de notre site en le préservant de tout type de pression ou menace potentielle", a expliqué M. Revelli.

Alimentée par des "journalistes citoyens" non professionnels, le média AgoraVox va lancer une association, la Société des Rédacteurs d’AgoraVox.

"Le but est de créer une véritable communauté d’’agoraxoviens’, pour leur permettre de dialoguer entre eux, de se rencontrer, de monter des projets à plusieurs, de mener des enquêtes participatives", a souligné M. Revelli dans une note.

"Nous espérons avoir une structure opérationnelle dès le mois de juillet", a-t-il ajouté. "La Société des Rédacteurs d’Agoravox ne sera pas une entité sous notre contrôle", a promis M. Revelli en précisant que seuls les rédacteurs ayant publié un minimum de quatre articles pourront y adhérer.

Cette association aura un siège au conseil d’administration de la Fondation Agoravox.

AgoraVox revendique "près de 30 000 rédacteurs amateurs inscrits, 1 000 modérateurs au sein du comité de rédaction et 1 million de visiteurs par mois".


PS:

Le Monde





Palmarès