• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Qui sommes-nous ? > On parle de nous > Dans la presse > C. Revelli (AgoraVox) : « Nous allons renforcer l’investigation (...)

C. Revelli (AgoraVox) : « Nous allons renforcer l’investigation collaborative »

Riche en articles d’opinion, le « média-citoyen » AgoraVox entend désormais se renforcer dans les enquêtes.

Le site français AgoraVox a été ouvert en 2005, quelques mois avant le référendum sur la constitution européenne. Le tsunami de 2004 et le déferlement associé de vidéos autoproduites par des particuliers a été "l’un des éléments déclencheurs" de ce projet, selon Carlo Revelli, son PDG (qui a également co-cofondé Cybion, un cabinet de fondé veille concurrentielle).

La démocratisation des outils technologiques, permettant "à ceux qui en ont envie de devenir des acteurs de l’information", a également facilité la création d’AgoraVox, selon lui. En deux ans d’existence, AgoraVox a atteint son premier million de visiteurs mensuels. Carlo Revelli fait le point sur les axes de développement du site pour 2008.

Vnunet : Où en êtes-vous en terme de fréquentation ?

Carlo Revelli : Selon les outils de notre régie publicitaire et d’autres outils de mesure installés sur nos serveurs, nous recevons désormais environ un million de visiteurs uniques par mois. II y a aussi environ 30 000 personnes qui se sont inscrites sur AgoraVox pour être rédacteurs. Elles nous proposent entre 60 et 100 articles par jour. Pendant la dernière campagne presidentielle, nous en recevions plus d’une centaine quotidiennement. Sur les soixante articles que nous recevons chaque jour, nous n’en retenons que 30 à 35 que nous basculons ensuite en ligne. (...)


PS:

Vnunet





Palmarès