• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Qui sommes-nous ? > On parle de nous > Dans la presse > Internet : cinquième pouvoir...

Internet : cinquième pouvoir...

Paris Immobilier

Citoyens, électeurs, salariés, Internet donne à chacun des pouvoirs inédits. Après les pouvoirs exécutif, législatif, judiciaire et le pouvoir des médias, le web donne une nouvelle version à l’Information. Il y a eu la presse, érigée en quatrième pouvoir . Elle modifiait et contrecarrait les 3 premiers. C’est désormais l’appropriation du Net par des émetteurs « non autorisés » qui bouscule toutes les institutions et leurs représentants. Les dirigeants ne sont plus la seule voix de la société ; les candidats aux élections sont obligés de se soumettre à la democratie en temps réel, les marques commerciales tombent de leur piédestal en moins d’une journée pour une rumeur en ligne. Les médias ne sont pas epargnés. Ils ne sont plus les seuls à pouvoir informer et commenter, alors qu’il se crée un blog toutes les 4 secondes. A chaque lever de soleil, 100 000 nouveaux éditorialistes ! Dans le milieu artistique, chacun devient producteur avec la même facilité qu’il était autrefois spectateur. Après les armes et les urnes, à vos souris citoyens ! Même les électeurs ont l’impression de prendre de l’ascendant sur leurs élus. Les candidats au poste suprême consultent chaque jour les commentaires des internautes. ll est désormais arrivé le temps de la transparence absolue. Temoin de son temps, l’internaute est aussi devenu correcteur. ll a peut-être des erreurs sur son site mais contrairement à une encyclopédie, celles-ci peuvent être corrigées dans l’instant. Autre hit de la nouvelle information, Agora Vox, fort de ses 7000 rédacteurs inscrits, publie 600 articles chaque mois ce qui lui attire 1 million de visiteurs réguliers. Le succès du blog provient d’abord du contexte de défiance généralisée à l’égard des 3 pôles institutionnalisés que sont la politique, le journalisme et la publicite. S’ouvre désormais un espace parallèle, lieu de déchiffrement, de décortication, de contestation de l’information officielle. Le self-média remplace les mass-media.[...]






Palmarès