• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Le Web 2.0 pour les nulles

Jasmin

[...] Face à la multiplication de l’info participative, il est de plus en plus difficile de distinguer le bon grain de l’ivraie : il n’y a pas de contrôle officiel du contenu sur le Net. Lorsque vous lisez un article du journal Agoravox (www.agoravox.fragoravox.fr), il faut simplement savoir que c’est écrit par le vulgum pecus. Ces nouveaux usages signent aussi la fin du « off » : n’importe qui peut balancer des infos à votre insu. Enfin, comme le Web 2.0 repose beaucoup sur l’esprit de communauté, cela peut encourager une sorte de repli sur son microcosme... De là à parler de communautarisme, il n’y a qu’un pas !






Palmarès