• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Qui sommes-nous ? > On parle de nous > Dans la presse > Pour une confrontation entre les candidats

Pour une confrontation entre les candidats

Les Echos

Par Nicolas Vanbremeersch.

Depuis plusieurs mois - bien avant que ne s’imposent les règles contraignantes de la campagne officielle -, des voix s’élèvent pour demander la tenue d’un débat télévisé entre les principaux candidats à l’élection présidentielle. En février, une pétition en ce sens initiée par des journalistes de l’audiovisuel public a réuni près de 11.000 signatures. On sait ce qu’il est advenu : entre les considérations lactiques des candidats et les contraintes réglementaires imposées aux chaînes télévisées en matière d’équilibre des temps de parole, le projet est resté lettre morte. Dans un premier temps, la blogosphère ne s’en est pas émue outre-mesure, considérant sans doute qu’il s’agissait là d’un enjeu propre à ce média de masse qu’est la télévision. Le débat télévisé «  d’avant premier tour » faisait certes l’objet d’un petit bruit de fond dans les blogs, mais sans émerger comme un sujet majeur. Il manquait l’étincelle. Celle-ci est venue de François Bayrou, qui, en marge d’une conférence de presse, le 3 avril, a proposé aux autres candidats de débattre directement sur Internet pour s’affranchir des règles contraignantes du CSA, régulièrement invoquées par Nicolas Sarkozy pour refuser un débat télévisé. Le candidat centriste appelait les internautes - et plus particulièrement les « blogueurs » - à organiser sur le Net un débat « entre les quatre principaux candidats  ». Ce faisant, il reprenait une idée lancée par Carlo Revelli, responsable du « média citoyen » Agoravox.[...]




Palmarès