• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > RDV de l’Agora > Marilyn Monroe : la mort maquillée

Marilyn Monroe : la mort maquillée

Note de la rédaction  : cet été, suivez toutes les semaines la série fiction "Complots estivaux". Chaque vendredi nous présentons un romancier qui a participé au recueil de nouvelles : Complots capitaux autour d’une interview vidéo décalée et d’un extrait de sa fiction.

Cette semaine, Olivier Delcroix s’est prêté au jeu de cette interview :


Olivier Delcroix qui a coordonné l’ouvrage Complots capitaux (Néo/Le Cherche Midi éditeur) révèle l’incroyable mystère qui entoure la mort de Marilyn Monroe. Jusqu’à présent, les causes du décès de la star la plus sexy du XXe siècle demeuraient mystérieuses (suicide ou assassinat ?). Pour Les Rendez-vous de l’Agora Olivier Delcroix a remonté jusqu’à l’une des dernières personnes ayant vu l’actrice vivante : Alex Cappa, l’assistant de Bert Stern dont la dernière séance de photos avec Marilyn Monroe demeure mythique au point qu’on peut parfois se demander si le journaliste ne se prend pas lui-même pour Alex Cappa, au risque de confondre information et manipulation...

La réalité dépasse-t-elle la fiction ? Vous le saurez en regardant cette vidéo suivie d’un extrait inédit d’Une bombe nommée Marilyn, d’Olivier Delcroix
.

Interview Vidéo par Olivier Bailly


Extrait d’Une bombe nommée Marylin, p
ar Olivier Delcroix :

« New York, mercredi 27 octobre 1999. 14 heures.
Le Yellow Cab arriva comme au ralenti 20, Rockefeller Plaza. Parquée en une sage file d’attente, une foule nombreuse, chaudement couverte, attendait l’ouverture des portes à tambour de chez Christie’s. À travers la vitre du taxi, l’homme aperçut malgré ses lunettes noires un bout de ciel au-dessus des buildings.

Sur le parvis, au milieu des badauds à l’affût, une image rugissait. Une photo magnifique et sensuelle. Celle de Marilyn Monroe vêtue de la fameuse robe en soie chatoyante qu’elle portait le 17 mai 1962, le soir même où elle avait susurré « Happy birthday, mister President », lors de l’anniversaire de John Fitzgerald Kennedy au Madison Square Garden. En haut de l’affiche, on pouvait lire : « The Personal Property of Marilyn Monroe  ».

De l’autre côté du trottoir, une fine gangue de givre cristallisait les branches des arbres. L’effet de scintillement s’accordait parfaitement au strass de cette mythique robe couleur chair, cousue à même la peau, et qui « en montrait plus qu’elle n’en cachait  », selon les propres mots du styliste-créateur, Jean-Louis. Cette pièce unique était évidemment le clou du spectacle de cette mise aux enchères tapageuse.

En tout cas, l’homme était certain que le mystérieux carnet rouge de Marilyn ne figurerait pas dans le catalogue de ventes. En descendant du taxi, il ne put s’empêcher de penser : « Quel coup du sort !  » Pourquoi diable Marilyn ressurgissait-elle devant lui en pareille circonstance ? Lui qui, ce matin même, se réchauffait au soleil de Californie, fut saisi par le froid new-yorkais. L’homme franchit avec peine la quinzaine de mètres qui le séparait du portier.

Il présenta son invitation puis se glissa sans encombre à l’intérieur du bâtiment. Certaines personnes le regardèrent passer, indignées. Son secret était pourtant simple. Il n’assistait pas à la vente sensationnelle des objets de Marilyn, mais à l’autre mise aux enchères, « Relics of the Cold War  », qui avait lieu à la même heure dans une autre salle, plus petite que l’imposante « James Christie Gallery ».

Au fond du couloir sur la gauche, il nota que de vieux généraux en retraite et quelques collectionneurs maniaques commençaient à s’impatienter. Il sut alors qu’il arrivait au bon endroit. En passant lentement devant l’un des nombreux portraits de Marilyn qui tapissaient le hall, il eut la sensation fugace qu’elle lui lançait un clin d’œil.

Son cœur se serra. « Un clin d’œil du destin ?  » pensa-t-il. Les souvenirs affluèrent en trombe. « Pas maintenant ! Pas si près du but !  » Il se ressaisit et entra dans la salle. Il avait encore une mission à accomplir. Et il était bien décidé à la mener à son terme. »

Complots capitaux © Néo/Le Cherche Midi

Crédit photo : livresphotos


Moyenne des avis sur cet article :  2.48/5   (92 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • Avatar 8 août 2008 10:27

    De Jésus Christ au 11 septembre : d’effroyables impostures
    par Avatar

     

    Et oui, comme vous l’avez tous remarqué, le hacker a encore frappé. smiley

    Il a réussi à modifier la rubrique "Les Publicités de l’Agora" par "Les RDV de L’Agora".

    Comme ça , personne ne devrait s’apercevoir que cet article (le second et c’est peut-être pas fini !!!) est en fait de l’auto-promotion de l’auteur, aidé par Agoravox Foundation of Business, afin de faire vendre son livre.

    Le mystère reste entier quant au pourcentage éventuel des ventes qui devrait revenir au site...

    Et la dernière phrase concernant le "christianisme en particulier ; qui pourrait redonner du sens à une certaine vision conspirationnisme du monde", elle vaut son pesant de cacahuètes !!!

    Car un sémite enfanté par une vierge , qui marche sur l’eau, change de l’eau en vin et ressucite après 3 jours ; moi j’y crois pas du tout à la version officielle smiley 
    Réagir à l’article | Réagir au commentaire | SIGNALER UN ABUS | Lien permanent
    commentaire constructif ?  12


    Ce post est une copie , l’original se trouvant ici . Mais comme l’auteur n’est pas là pour discuter mais pour faire de la publicité, il n’a jamais daigné écrire de commentaires depuis son inscription à la fondation ...
    Peut-être est-ce un vénérable donateur ? smiley

    • Echo Echo 8 août 2008 11:29

      Aieyaieyaieyaieyaie !

      Revoila Delcroix, la plus grande imposture jamais vue sur Agoravox.


    • herbe herbe 8 août 2008 12:18

      Heureusement que nous avons cet article pour tenter de voir clair dans ce qui se passe actuellement au niveau information désinformation :

      http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=38158


    • 3°oeil 8 août 2008 13:15

      euh....euh......euh.....insupportable


      • pyralene 8 août 2008 13:25

        l’effroyable imposteur,c’est donc vous ! sieur Delcroix !!...............


      • pyralene 8 août 2008 14:38

        NE POSTEZ PLUS......BOYCOTT......................


        • herbe herbe 8 août 2008 15:34

          ah oui c’est vrai !
          ça fait drôle quand on est touché...

           ????????


        • herbe herbe 8 août 2008 15:41

          Là le commentaire effacé n’avait aucun caractère injurieux ou polémique, un peu gentil troll mais quand même !

          en tout cas ce genre de coup de ciseau n’est pas fait pour rassurer les adeptes de Voltaire.

          Ce n’est plus trop ce qu’on penserait d’une agora idéale, ça fait un peu deux poids deux mesures quand on voit des fois ce qui reste ...

          Bon bref chacun jugera ...


        • aurelien aurelien 10 août 2008 10:57

          Malhaureusement, beaucoup de rédacteurs sont devenus des gros shootés de l’article. Il y en a qui publient tous les jours pendant de longues périodes. Ou alors d’autres qui s’affichent dans tel ou tel parti et qui ont la porte ouverte à leur grosse propagande politique complètement acitoyenne avec des articles en 4, 5 ou 6 parties. La politique ça n’a rien à voir avec la citoyenneté. Agora Vox n’est clairement pas de manière générale un média citoyen.


        • aurelien aurelien 10 août 2008 11:08

          Les forces en présence sont beaucoup plus importantes que la simple liberté d’expression, et vous aurez beau pouvoir vous exprimer, ce n’est pas cela qui fera forcément changer quoi que ce soit. Ce n’est pas que la liberté d’expression ne sert à rien, elle est utile, mais elle reste grossièrement limitée. Chercher le changement à l’extérieur est une voie sans issue.


        • invisible man invisible man 8 août 2008 22:22

          Courage Mr Delcroix, l’étron de platine est à portée de main !   Encore une page de votre publicité sirupeuse à l’odeur de merde et vous l’aurez, vous l’aurez....




          • aurelien aurelien 10 août 2008 10:45

            "En matière de liberté d’expression "

            ça n’existe pas, personne n’est libre de s’exprimer, la preuve Agora Vox sélectionne les articles et ne diffuse pas certains.

            Les journaux dépendent de ceux qui les dirigent, y compris Agora Vox.

            Agora Vox, c’est la nouvelle exploitation moderne, celle d’internet. On crée une structure et on laisse les autres faire le boulot en leur proposant l’accès à la structure. C’est pareil que pour une usine, il y a ceux qui possèdent les outils et ceux qui les utilisent. Si pour beaucoup, l’échange accès à la structure-travail d’écriture fait illusion, on peut très vite s’apercevoir des limites de ce système, qui dévalue non seulement le travail d’écriture, mais ne produit que des mini-scoops quotidiens, versant souvent dans le sensationnalisme, et aussitôt lus aussitôt oubliés.

            A-t-on déjà vu d’ailleurs un article d’Agora Vox être repris dans la presse générale ?
             


            • herbe herbe 10 août 2008 16:35

              Aurélien, c’est vrai mais rien n’est parfait en ce bas monde.
              Je crois qu’il va falloir faire avec.
              Agoravox existe et il y a aussi quelquefois de belles choses ici : rédacteurs comme commentateurs.
              Il y a aussi du moins bon, à nous de faire le tri et de participer à l’amélioration.
              Cette participation est un ingrédient précieux repris d’ailleurs par d’autre avec un certain succès..
              Votre commentaire prouve au moins que votre avis est pris en compte.


            • Avatar 10 août 2008 19:56

              Et le 15 aôut, nous subirons le troisième volet de cette campagne publicitaire :

              Chinois ou Américains : qui n’a pas marché sur la Lune ?

              (En tout cas, Tintin y a été et avant 1969 smiley )

              Le 22 aôut, ce sera :

              Claude François : d’étranges liens avec la mafia ?

              ( L’ampoule fatale venait-elle de Sicile ? smiley )

              Voila, vous êtes prévenus ; et le "matraquage" n’est peut-être pas fini.... 

              Par contre, toujours aucun commentaire de l’auteur... (à part peut-être pour faire supprimer ce post que je viens de recopier car censuré par le média citoyen alors qu’il ne comporte aucun outrage !!!)

              http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=40837

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires