• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

D.BENCHENOUF

Journaliste algérien. 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 20/02/2007
  • Modérateur depuis le 22/07/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 10 11 245
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites













Derniers commentaires


  • D.BENCHENOUF 11 mai 2011 19:35

    Merci pour cet article. Oui, en effet, ce ministre qui tente de « moraliser » la portée de ses propositions, utilise une ficelle basique, de communicant primaire, en quelque sorte, en martelant le mot « assistanat » jusqu’à la nausée. Et il feint d’oublier que ce mot terrible est on ne peut plus stigmatisant. Et bien sûr, comme l’a relevé « millesime », lui et ses amis du même bord oublient d’évoquer d’autres formes de vrai assistanat, de vrai cancer de la société, que sont les soutiens massifs apportés aux banques et leurs renflouages avec l’argent du peuple. Juste pour pérenniser un système et engraisser les obèses. Mais là, pas touche ! Là, c’est les copains coquins, la famille, le clan, les maîtres surtout.


  • D.BENCHENOUF 14 février 2011 15:11

    Lecture de la marche du 12 février à Alger, qui a pourtant été ultra médiatisée : 


  • D.BENCHENOUF 12 février 2011 20:58

    Ce serait en effet une bonne chose, puisque ces régimes ne tiennent que par leurs soutiens occidentaux. Au prétexte de raisons d’Etat plus que douteuses. 


  • D.BENCHENOUF 3 février 2011 20:47

    @Halal, ou cacher...

    Soucoupistes oui, à la différence que nous ne parlons pas de petits hommes vers, mais vert-de-gris...

  • D.BENCHENOUF 3 février 2011 19:12

    @chuppa

    Mes sources sont directes, et totalement avérées. C’est un ami kurde qui m’a rapporté ces détails que je vous ai livrés, et bien d’autres encore. Sinon, il est loisible de les vérifier, puisque de très nombreux « experts » israéliens sont entrés dans le pays, dès 2003, sous la couverture d’experts en agriculture et d’ingénieurs des Travaux publics. Un journal israélien le Yediot Aharonot a révélé, en 2004, un volet important de cette opération. KUDO, une société écran, a conduit une grosse opération de formation de commandos Kurdes, dont le stage s’est déroulé en grande partie en Israël. En 2006, la chaîne de télé BBC a pu filmer des séquences de cette formation. Ce qui provoqua un certain malaise en Israël. Mais l’affaire fut étouffée, alors que tous les grands médias occidentaux avaient eu vent de cette histoire, bien sûr. Dans le programme de formation de ces commandos, figure un « module » qui conditionne les futurs commandos dans la haine de l’« arabe ».
    Aujourd’hui encore, des formations en tout genre, de Kurdes, sur le territoire israélien, continuent de se pratiquer. Des formations d’experts en tout genre, mais qui toutes sont prévues pour répondre aux exigences qui naîtront de la séparation du Kurdistan d’avec l’Irak. L’un des « managers » de cette opération est un homme d’affaires israélien qui s’appelle Shlomi Michaels.
    Les relations de Barzani et de son clan, avec l’état hébreu, qui datent des années 50 ne sont un secret pour personne. Vous pouvez trouver toute une littérature sur la question sur le net.
    De toutes les façons, après des années de secret sur la question, qui était tabou au kurdistan, les choses se sont « décantées » depuis, puisque même Talabani ne cache plus ses relations avec Israël, et c’est devenu un secret de polichinelle, au Kurdistan, qu’Israël pilote une politique, par pallier, pour la séparation du Kurdistan avec le reste de l’Irak. Il reste juste à s’approprier certains territoires qui jouxtent le Kurdistan. Si vous êtes intéresses par la question, vous pouvez mener votre propre enquête, dans les milieux kurdes en France, par exemple, qui pourraient vous en apprendre beaucoup.








Palmarès