• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Michel Frontère

Michel Frontère

Diplômé de Sciences politiques et titulaire d'une maîtrise en Lettres modernes, je tiens depuis janvier 2005 un blog à dominante littéraire sur le site internet du quotidien Le Monde. Membre du Groupe d'études balzaciennes, je collabore occasionnellement au mensuel Service Littéraire.
 
Publications : 
- mars 2015 : Ce que le passé nous réserve, éditions Portaparole, Roma
 
 
 

Tableau de bord

  • Premier article le 04/07/2007
  • Modérateur depuis le 02/11/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 21 84 259
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 191 99 92
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : nombre de visites













Derniers commentaires


  • Michel Frontère Michel Frontère 25 septembre 2015 13:24

    @zygzornifle : il ne vous aura pas échappé que le mot « Chambre » commence par une majuscule, ce qui réduit à néant votre interprétation tendant à orienter ce titre vers la trivialité.

    Mais sans doute avez-vous voulu me chambrer... Bonne sieste !


  • Michel Frontère Michel Frontère 30 avril 2014 16:46

    Le plus grave c’est qu’aucun échelon de contrôle n’a fonctionné, de sorte que la responsabilité de cette dame, qui était tombée dans l’addiction, peut être atténuée. Quand à son mari, il dit n’avoir jamais rien su, sa responsabilité est aussi grande que sa femme. Pour le reste, depuis le départ de l’ancien premier fédéral, Alain Fabre-Pujol, également ancien député du Gard et ex. premier adjoint de la ville de Nîmes de 1995 à 2001, aujourd’hui chez Les Verts, cette fédération est partie à vau-l’eau.


  • Michel Frontère Michel Frontère 19 novembre 2012 18:35

    Vous en savez beaucoup plus que moi sur les langues et leur origine, notre débat, s’il se poursuivait, serait trop inégal et je vous décevrais. De plus, il est difficile de dialoguer avec des internautes qui n’ont pas lu « Langue fantôme ». Il ne faut pas se focaliser sur la seule langue, le livre de Richard Millet va bien au-delà, mais j’ai retenu cet aspect - réducteur - parce que c’est celui-là qui m’interpelle.


    Est d’inspiration gréco-latine, plus que notre langue, notre civilisation. 

    Pour la sous-culture américaine, bien entendu il ne s’agit pas : « du jazz, du blues, de Fitzgerald, de London, de Kerouac » ! Ils ne sont pas en cause.

    Millet reconnaît certains écrivains américains, il écrit, p. 39 : « la fadeur idéologique des États-Unis, pays où la littérature n’aura connu qu’un siècle et demi d’authenticité - de Poe aux derniers sudistes que furent Capote et Styron, et à quelque Juifs new-yorkais...  »

    Pour la France, ce qui le désole c’est le recul de la culture générale, des humanités et de la littérature, notamment le roman, et l’appauvrissement général du pays qui se conjugue au déclin de la langue française.

  • Michel Frontère Michel Frontère 19 novembre 2012 14:09

    L’anglais, du moins sa forme mondialisée, abâtardie, est la langue dominante aujourd’hui, c’est pourquoi je la cible en particulier.

    Vous dites : « on vient de vous prouver que Millet est à côté de ses pompes » ; vous n’avez rien prouvé du tout ! Quant à agresser Millet en le traitant comme Morice de « con notoire » c’est un peu court, non ? De même, le qualifier, comme vous le faites, de « raciste » alors qu’il affirme justement ne pas l’être c’est céder à une forme de diabolisation qui nie le principe de toute discussion, bref faire preuve d’intolérance par manque d’arguments. Millet, lui, a des arguments... Qu’on les apporuve ou pas.


  • Michel Frontère Michel Frontère 19 novembre 2012 12:22

    Que la langue française se soit toujours nourrie d’apports linguistiques étrangers nul ne peut le nier ! Pour autant, il est nécessaire de maintenir la qualité, voire la tenue de notre langue (on parle parfois de style soutenu), ce que ne permet pas la novlangue généralisée contemporaine à dominante anglo-saxonne.







Palmarès