• jeudi 24 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

eric

Travailleur émigré en russie
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 22 5494 931
1 mois 0 35 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 174 87 87
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par eric (---.---.112.131) 12 mars 11:21

    Je propose qu’on se cotisent pour acheter a l’auteur un précis de comptabilité, un manuel d’économie et un annuaire statistique.

  • Par eric (---.---.112.131) 12 mars 11:18

    Globalement d’accord. Sur quelques détails cependant : il y a certainement plus de chef d’entreprise au Fn qu’au PS. En tout cas beaucoup plus de diversité et de mixité sociale.
    C’est pourquoi même en desacord avec ses idees, je n’ai pas trop d’inquietudes, si tant meme etait qu’il ait une chance d’arriver au pouvoir. Des cadres a de la fonction publique ? Il y a en a plein la fonction publique, il n’est donc pas indispensable d’en avoir trop dans un parti. http://www.agoravox.fr/actualites/c...
    On voit le résultat.
    Au contraire. Si nous évoluons vers des formes plus démocratiques, comme dans les pays anglo saxon, il faudra bine un jour que les fonctionnaires démissionnent si ils sont élus, et que les agents publics conseil et mettent en œuvre les politiques voulu par les élus au lieu de décider a leur place.
    Personnellement, je n’ai pas attendu Fillon pour savoir que le cas échéant, je voterai pour le moins sectaire. Cela ne s’est jamais trouve. On va voir cette fois ci.
    Mais, et c’est un de mes desacord avec les discours FN, je fais une vraie différence entre UMP et PS. mon vote ira d’abord a un candidat qui peut contribuer a nous débarrasser de ces gens au pouvoir.

  • Par eric (---.---.112.131) 12 mars 10:20

    Un vieux serpent de mer. Le NO aussi en a fait un article. Ce sont des chiffres a peu prêt dépourvus de toutes signification et dont le but principal est de pouvoir s’indigner et exiger des crédits pour les spécialistes.
    Dans ceux qui ne « partent pas » ( qui n’achètent pas un séjour) Il y a :
    Tous les détenteurs de résidence secondaire qui y passent toutes leurs vacances ( 2 millions de logement et c’est en croissance)
    Ceux qui en dépendent ( famille, séjour chez les parents, «  »au village« )
    Comme le signal Fergus, tous ceux qui se déplacent moins ou plus dans une société vieillissante.
    Enfin, last but not least, les populations d’origine étrangère. Souvent pauvres, elles sont en tendance plus propriétaires a revenue égaux que les locaux (elles croient moins aux beautés de la location et sont plus prêtes a se priver pour acheter), elles le sont très souvent »au pays« . L’augmentation du nombre de migrant en proportion et valeur absolue dans les couches populaires, leur tendance supérieure a la moyenne et pour de très bonne raisons, a passer les vacances au pays, en famille ou chez soi, sans acheter un »séjour" suffit sans doute en tant que telle a expliquer une part de baisse apparente.
    Le NO, lui insiste évidemment sur ce qui l’intéresse, la découverte par les Bobos que cela peut être sympa et économique de passer les vacances chez des potes...http://leplus.nouvelobs.com/contrib...

    Pour faire un tableau complet, on pourrait rajouter les expats de plus en plus nombreux, notamment les jeunes qui fuient le socialisme, et passent des vacances sur place a l’Étranger ou en famille en France. 

    Une fois cela disséqué, on pourrait alors effectivement se demander ce qu’est la part des ménages ponctionne a mort par l’état, victime de la crise et dans l’incertitude sur l’avenir, comme le dit très bien Spartacus, qui réduisent leurs dépenses de vacances.

  • Par eric (---.---.112.131) 12 mars 10:01

    Vous établissez bien la manipulation. La question politique était bien pour ou contre la loi Taubira : mariage, et évidemment, si c’est un « vrai »mariage, adoption.
    Le pouvoir a fait semblant de proposer une simple forme d’union ( « mariage pour tous ») en tentant de cacher l’aspect adoption.
    Conclusion ? ces sondages sont cohérents, une majorité de la population était hostile a la loi Taubira,

  • Par eric (---.---.112.131) 12 mars 09:56

    Je suis d’accord avec pas mal de chose de votre texte modéré et ouvert. Mais :
    En 75 encore 64% des migrants venaient de l’union européenne. Les 30 glorieuses se sont faites avec une migration d’abord européenne. L’essentiel de l’immigration musulmane, en volume, c’est faite depuis les indépendances.
    Elle s’est faite non moins massivement en provenance de pays largement francophones.
    La connaissance a priori de la France, de sa langue, de sa culture, de ses habitude, est incontestablement plus grande pour ces population qu’elle ne l’était par exemple pour les mineurs polonais. Dans mon village, il y a eu une vague Italienne, mais quand je suis né, c’étaient déjà des français, j’ai vécu la vague portugaise. Si aujourd’hui tout tunisien qui débarque est alphabétisé est l’est en français, ce n’était pas le cas de tous les portugais.
    Or, on ne distingue leurs enfants qu’éventuellement a leurs noms de familles.
    Encore plus récente, l’immigration subsaharienne. Pour partie musulmane, pour partie chrétienne. Trop diverse pour savoir vraiment, j’imagine, en matiere de niveau scolaire, de maîtrise du francais, de repartition par religion.
    Pour ce que j’en vois, l’immigration, subsaharienne, non musulmane, plus récente, ne semble pas connaître les mêmes difficultés. Elle est pourtant a bien des égards plus exotique.
    Dans le reste du monde, les situations conflictuelles entre populations réputées musulmanes et autres sont plus la règle que l’exception. Inde Pakistan et minorités musulmanes, Chine, Afrique noire. Dans ces différents cas, il n’y a souvent ni christianisme, ni Europe, ni occident en jeu.
    L’occident, connaît des taux de croissance inférieur a celles d’autres parties du monde. C’est normal en période de rattrapage. Le japon, avant sa longue stagnation actuelle a connu des taux qui faisaient peur a tous le monde. Il y a donc une baisse de la part relative de l’occident dans la richesse mondiale, alors meme qu’il continue a s’enrichir.
    Il n’y a pas vraiment de quoi avoir de vraies angoisses existentielles.

    La question de savoir si il n’y a pas, aujourd’hui, en situation, quelque chose de spécifique a l’Islam, en tant que tel, qui constitue un problème pour ses voisins et sans doute pour lui même, mérite donc d’être posée. Elle se passe a mon avis assez bien de l’hypothèse de la construction ad hoc d’un bouc émissaire pour europeens fatigues.

VIDEO DU JOUR

Saïd Bourarach - Meta TV - Commémoration de la mort 30-03-2014 (reportage exclusif)

Lire l'article associé à la vidéo
Agoravox.tv

Les auteurs du jour

gruni Octavio Chien Guevara enréfléchissant Raymond Viger Lufete Ferdinand Frozen Musima socrate&co na ! taktak Laurent Pinsolle Michel DROUET Homme de Boutx morice Fikri El Azrak CHALOT GHEDIA Aziz Za Legras Stan Lasnoff Jean-Philippe Gronier C'est Nabum Zang sampiero Manon Thore (Meryl) gdblog Dwaabala redrock olivier cabanel naima semache

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération