• jeudi 24 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

Manuel Atreide

  • Journaliste
  • Geek.
  • Curieux.
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 62 471 1681
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 2677 1418 1259
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par Manuel Atreide (---.---.155.71) 23 mai 2013 18:11
    Manuel Atreide

    @ l’auteur, 


    vous faites peu de cas des multiples dérapages des opposants à la réforme. Les images existent et de trouvent facilement sur les sites de partage vidéos. En voici un exemple : 


    Alors certes, tous les manifestants LMPT ne sont pas violents, pas plus qu’ils ne sont tous homophobes. Cependant vous passez trop de faits dérangeants selon votre point de vue pour avoir écrit un article impartial. Ce n’est pas un crime, mais vous vous grandiriez à assumer votre parti-pris.

    Cordialement, M.
  • Par Manuel Atreide (---.---.249.23) 9 juillet 2012 21:28
    Manuel Atreide

    Soupçonnent ? Voila tout un pan de recherche à mener ! Faites le et revenez après, avec des résultats s’il vous plait. On ne traite pas un SIDA avec des conjectures. 


    Comprenez vous mon point de vue et réalisez vous que loin de chercher à vous agresser, je vous demande une démarche scientifique sérieuse ? 
  • Par Manuel Atreide (---.---.249.23) 9 juillet 2012 21:22
    Manuel Atreide

    Concernant les modes de contamination entre filles, je vous invite à lire ce qu’en dit Act Up. On pense ce qu’on veut de cette associatin, mais coté information, ils sont au top : 



    Et surtout ne confondez pas les risques statistiques avec ce qui se passe dans la vie réelle : l’avion est le mode de transport le plus sûr, c’est vrai. Cependant, quand c’est l’avion dont vous êtes passager qui se crashe, la sécurité offerte par les statistiques devient tout de suite plus relative. ici c’est la même chose : 1 contamination pour 10000 actes ne veut pas dire que vous pouvez baiser 9999 fois tranquille. La tuile peut arriver dès la première fois.

    Enfin, en ce qui concerne le risque de passer le seuil de séropositivité avec l’âge, désolé, les études vous contredisent : 

    « La proportion d’infections récentes (…) diminue significativement avec l’âge : 57 % (moins de 30 ans), 47 % (30-39 ans), 39 % (40-49 ans) et 25 % pour les plus de 50 ans (p<10-4). ». Phrase tirée d’une étude analysant 10 ans d’infection, entre 1996 et 2005 publiée par l’Institut de Veille Sanitaire, organisme sérieux, non ? Voici le lien : https://docs.google.com/viewer?url=...

    je ne doute pas de vos compétences de chimiste. Je me demande juste si elles sont totalement pertinentes et suffisantes pour étudier une pathologie, surtout si elle est aussi complexe que l’est le SIDA.

    Cordialement

    M.
  • Par Manuel Atreide (---.---.249.23) 9 juillet 2012 20:59
    Manuel Atreide

    Si je vous suis (l’étude fournie date de 2002 tout de même), le rôle de cette substance n’est connu qu’encore incomplètement. Puis-je vous suggérer une chose, du haut de ma béotie récurrente : approfondissez les recherches sur les peroxynitrites si le sujet est à ce point important, mais essayez plutôt de voir comment vos résultats viennent completer le travail des biologistes qui travaillent sur le SIDA plutot que de déclarer, en tant que spécialiste de la chimie, que ces gens ont tout faux et que vous avez la solution. Cette attitude fait vite penser à un conflit d’intérêt entre spécialiste et nous avons des exemples de tels comportements qui ont amené un ancien ministre à perdre toute crédibilité scientifique en raison de ses prises de positions délirantes.


    Autre chose ; vos avis sont certes respectables, vous me permettrez cependant de préférer des résultats tangibles d’études scientifique. Si un virus n’est somme toute QUE de la chimie, dans ce cas toute la vie n’est aussi QUE de la chimie ... il existe pourtant des sciences du vivant avec des études qui montrent que la vie est le siège d’actions et réactions complexes qui ne se produisent qu’en sa présence. 

    Vos intuitions sont peut être géniales, mais j’en veux des éléments de preuve. Telle est la démarche scientifique.
  • Par Manuel Atreide (---.---.249.23) 9 juillet 2012 16:07
    Manuel Atreide

    Concernant le lien entre SIDA et drogues (je n’ai pas lu de jugement de valeur sur leur utilisation chez vous, c’est vrai), je vous cite : « Les drogues sont logiquement associées au sida ». Je vous l’accorde, vous avez plus de connaissances en chimie que moi. Je n’ai donc pas les moyens de démonter votre argumentation sur la nocivité des péroxynitrites. Vous trouverez en revanche via ce lien ( https://docs.google.com/viewer?url=... ) une étude de 2002 qui réfute le lien entre l’inhalation de poppers (drogue incriminée) et intoxication au peroxynitrite. Le lien que vous semblez croire évident ne l’est pas pour tout le monde, et ce depuis longtemps (l’étude date de 2002). Vous me permettrez donc de prendre votre argument avec pas mal de pincettes.


    je dois dire que le coup de l’apport en péroxynitrite par le sperme d’une personne séropositive ou soufrant d’une MST m’a laissé un peu pantois. Etre séropositif, c’est être bourré de peroxynitrite. Donc il y en a dans le sperme. Ah ? Du coup, utilisez un préservatif ... Euh, sans vouloir quitter un minimum de courtoisie, j’ai plusieurs questions : 

    1 - avez vous des études circonstanciées et publiées sur le fort taux de péroxynitrite dans le sperme d’un homme séropositif ?

    2 - Comment expliquer la contamination entres lesbiennes ? Le sperme est singulièrement absent de ce genre de rapports sexuels ...

    3 - puisque la solution est si simple qu’un simple professeur de faculté l’a trouvée (sans offense recherchée, le métier de prof est l’un des plus beaux qui soient), comment se fait-ce que l’immense (je dis bien l’immense) majorité des scientifiques continuent à parler virus, recherche à l’appui, recherche qui, chaque année, avance en découvrant de nouveaux faits, publiés dans les meilleures revues scientifiques ?

    4 - ah oui, ces hommes au sperme contaminé par le péroxynitrite, ils l’ont été comment, eux, contaminés ? Non parce que, tout de même, invoquer une substance mystérieuse qu’on peut croiser facilement dans notre environnement (si je vous suis bien) mais qui provoque en définitive aussi peu de malades ... D’autant que si notre milieu était véritablement contaminé, l’exposition à cette substance nocive devrait logiquement se retrouver par une croissance des contaminations en fonction de l’âge. En clair, nos anciens devraient être plus contaminés que les jeunes, non ? C’est le cas par exemple des cancers du à des expositions à des substances cancérogènes : leur nombre croit avec le vieillissement de la population cible. Dans le cas du SIDA, rien. Etonnant, non ?

    Comprenez moi bien, je ne viens pas ici mettre en doute votre intégrité. Je viens en revanche essayer d’informer vos lecteurs sur la probabilité non négligeable que vos théories « dissidentes » ne soient en définitive qu’une construction de l’esprit. Or, le SIDA, s’il n’est pas un fléau de Dieu ou une catastrophe absolue (le VIH est un virus, juste un virus, pas un châtiment divin ou autres fadaises de ce genre), cette maladie est à terme mortelle et nous n’avons pour le moment pas de solution pour en guérir. Je trouverai assez lamentable que des personnes mettent leur santé (et celle de leur proche incidemment) en danger parce que quelques uns ne sont pas satisfait du travail de l’immense majorité des scientifiques de la planète.

    J’espère être resté dans une certaine courtoisie tout en ayant pu exprimer le fond de ma pensée sur ce que vous professez.

    M.

VIDEO DU JOUR

Saïd Bourarach - Meta TV - Commémoration de la mort 30-03-2014 (reportage exclusif)

Lire l'article associé à la vidéo
Agoravox.tv

Les auteurs du jour

gruni Octavio Chien Guevara enréfléchissant Raymond Viger Lufete Ferdinand Frozen Musima socrate&co na ! taktak Laurent Pinsolle Michel DROUET Homme de Boutx morice Fikri El Azrak CHALOT GHEDIA Aziz Za Legras Stan Lasnoff Jean-Philippe Gronier C'est Nabum Zang sampiero Manon Thore (Meryl) gdblog Dwaabala redrock olivier cabanel naima semache

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération