• lundi 21 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

yvesduc

Informaticien, 33 ans.
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 24 1346 2966
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 35 31 4
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par yvesduc (---.---.108.31) 12 avril 22:11

    Beaucoup d’internautes se reconnaîtront dans votre parcours. Tout commence en effet par un mensonge médiatique, un mensonge qui colle mal avec les faits et déclenche chez un simple citoyen le désir d’investiguer, afin d’en avoir le cœur net. Me concernant, ce sont les attentats du 11-Septembre qui ont joué ce rôle. Après un temps considérable passé à approfondir ce sujet (plusieurs mois, de façon quasi obsessionnelle tant ce sujet est vaste et à multiples facettes), je me suis ensuite intéressé au « cas » Meyssan, puis à Dieudonné. Après quoi, l’habitude était prise de remettre en cause les Évangiles médiatiques…

  • Par yvesduc (---.---.232.228) 7 avril 21:03
    La campagne pour la vérité fait en effet d’immenses progrès aux États-Unis et au Canada. L’Europe suivra avec 5 ans de retard, comme d’hab’…

    Je rectifie un point : « [l’attaque de Pearl Harbor] fut « seulement », si l’on peut dire, un laisser-faire ». Dans son livre consacré au 11/9, Nafeez Mosaddeq Ahmed évoque un plan anti-japonais en 7 points, intégralement mis en œuvre par les États-Unis et qui visait notamment à priver le Japon de ses importations d’acier et de pétrole, dont ce pays était dépendant. Ce plan précède l’attaque de Pearl Harbor. Ce plan anti-japonais paraît donc avoir été l’instrument visant à provoquer la riposte japonaise et à présenter à l’opinion publique étasunienne le Japon comme le fauteur de guerre.

    On trouvera d’autres parallèles saisissants entre l’attaque du 11-Septembre et celle de Pearl Harbor dans la première partie de l’excellentissime documentaire de Mazzucco (plus de 90 000 vues sur Internet).

    Sur JFK, je ne serai pas aussi pessimiste que l’auteur. Certains témoins clé ont parlé sur le tard, parfois 20 à 30 ans après, de sorte qu’aujourd’hui nous connaissons les choses avec beaucoup plus de précision. Sur JFK, la lecture du livre de Douglass est incontournable. L’auteur apporte les preuves d’un complot de la CIA et du FBI commandité par l’aile belliciste de l’administration. Kennedy voulait en effet mettre un terme à la guerre du Vietnam, qu’il jugeait ingagnable, et sortir de la surenchère nucléaire dans la confrontation avec l’URSS. Kennedy avait entamé une correspondance secrète avec son homologue russe. En réponse à une question que l’on me pose souvent, Douglass n’exclut pas d’autres motivations pour l’assassinat (économiques, etc.).

    Merci en tout cas pour cet article optimiste et qui montre que le « cerveau collectif » (selon l’expression d’Étienne Chouard) est capable de remporter des victoires.
  • Par yvesduc (---.---.108.104) 21 mars 20:54
    « A mi-chemin entre les côtes du socialisme et du libéralisme, l’avion effectue un changement de cap soudain, vers le socialisme, en direction de la péninsule mélenchonnienne, puis vers la social-démocratie. » : vœu pieux ?

    A part ça, tout est crédible.
  • Par yvesduc (---.---.232.196) 16 mars 15:24
    Je suis quand même très surpris :
    a) De lire que l’excès de protéines n’est pas mauvais pour les reins.
    b) De lire que les graisses saturées ne sont pas mauvaises.
    c) De lire que les céréales sont pauvres en nutriments.

    Il serait intéressant d’avoir l’avis d’autres médecins et spécialistes en nutrition, sur ces affirmations…

    Par ailleurs :

    Le point 9 (« Le sucre est mauvais… ») conclut dans le sens du titre (!).

    Le point 10 (« Le gras rend gras ») ne répond pas directement à la question puisqu’il évoque le sentiment de satiété comparé du gras et du sucre. Or, lorsque le gras et le sucre sont combinés (frites + ketchup, chocolat, pâte à tartiner, cacahouètes enrobées, certains biscuits et plats industriels, etc.), cela provoque un sentiment de plaisir « sans fin » pour le cerveau et cette impression « qu’on ne peut pas s’arrêter » – ce que les industriels ont bien compris.

    Dans l’immédiat, je n’ai pas plussé ni moinssé l’article.
  • Par yvesduc (---.---.108.57) 13 mars 19:03

    Les femen font-elles avancer la cause des femmes ? Elles semblent surtout (télé)guidées par d’autres objectifs.

VIDEO DU JOUR

Les 3 blessés graves à l'oeil qui n'existent pas

Lire l'article associé à la vidéo
Agoravox.tv

Les auteurs du jour

Jean-Paul Foscarvel

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération