• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Mr-J 14 septembre 2011 17:14
Je suis à la fois d’accord, et pas trop non plu. :) Certaines des oeuvres que vous avez cités ont l’air d’être franchement médiocres, autant dans leur conception que dans leur signification, mais d’un autre côté l’art moderne demande une sensibilité bien particulière : Murakami, je suis désolé, mais c’est un bon, Gottfried Helnwein que vous n’avez pas cité aussi (pour l’exemple).

Je méprise la pensée de Nietzsche qui considére l’artiste tel un surhomme, d’ailleurs toute la pensée de la surhumanité je la méprise.

Mais vous avez bien saisit la problématique, que le libéralisme pervertissait l’art, tout comme l’art fut pervertis en URSS où comme il l’est encore aujourd’hui en corée du nord. Le problème ce sont bien évidemment ces standards qui oriente la productivité artistique, suffit de penser à la ’manufacture’ d’Andy Warhol.

Aller séchez donc vos larmes mon bon ami et aller voir quelques tableaux de Raphaël. L’art contemporain ménera à son auto-destruction tel l’humanité qui suit son chemin. En vous souhaitant l’agréable journée et en vous félicitant pour cet article rafraîchissant.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès