Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile


En réponse à :

Par Taverne (---.---.---.38) 20 septembre 2011 10:43
Taverne

Bigoudène un jour, bigoudène toujours

Elle tient un troquet
Mais n’a jamais troqué
Sa coiffe contre un chapeau
Je dis « maria, chapeau ! »

C’est pas tous les jours
Que dans les débits
D’boisson on voit des bi
...goudènes. Et Maria Lambour

Connue dans le bourg
Sauve la tradition,
Sert avec passion
Les gens qui l’entourent.

C’est ici que viennent
Tous ceux qui ont soif
De voir la doyenne
Porter sa belle coiffe.
 
Jamais à la bourre,
Toujours un mot pour
L’égaré du bar
Maria tient la barre.

Elle a cent ans,
Et cela s’entend.
Elle a un accent
Et le temps passant,

Y’a de moins en moins
De gens bretonnants
Les derniers témoins
Sont déjà très loin

De ces temps passés
Mais Maria Lambour
Porte tous les jours
Sa coiffe sans lasser.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès