Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile


En réponse à :

Par paconform (---.---.---.160) 13 octobre 2011 12:13
Raymond SAMUEL

Responsabilité de tous les acteurs. Oui, mais pas à égalité.

Les agriculteurs n’ont pas de laboratoire d’analyse à la ferme pour contrôler les produits des firmes de produits chimiques.
Ils ont utilisé les produits que ceux qui leur étaient présentés comme des spécialistes leur ont recommandés. A l’origine ils n’avaient aucune raison de soupçonner l’arnaque.
Leurs terres sont ensuite devenuent improductives sans pesticides, micro-flore et micro-faune détruites. Ils se sont retrouvés avec l’impossibilité de réhabiliter leurs terres, les engagements financiers dûs à la mécanisation et au productivisme (que des responsables officiels leur avaient vendus) les ont aussi paralysés puisque passer de la production aux pesticides au bio (ou autre production aux fertilisants naturels) demandes plusieurs années, pendant lesquelles il n’y a pas de chiffre d’ffaires.

Les consommateurs se sont trouvés dans la même situation que les agriculteurs, consommant les produits proposés sur les étals et ne disposant pas individuellement, de labos. Par contre, à partir diu moment ou des organismes se déclarant défenseurs des consommateurs ont existé, le contrôle est devenu implic ite et la responsabilité de ces organismes indiscutable.

La responsabilité des pouvoirs publics est autrement caractérisée. Malheureusement, les politiques bénéficient de l’impunité.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès