• jeudi 24 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen

Dette publique et « loi Rothschild » : la cécité volontaire des médias

Par Jean Lasson (---.---.228.38) 13 novembre 2011 13:16

Nous sommes tous d’accord : il faut abroger la loi de 1973 (« loi Rothshild »). Mais ça n’est pas suffisant, l’abrogation de cette loi n’aurait aucun effet, car (1) l’émission de monnaie est maintenant du ressort de la BCE et (2) il serait toujours interdit à l’État d’emprunter directement à la Banque de France, par les articles 104 du traité de Maastricht et 123 du traité de Lisbonne. Enfreindre ces articles entraînerait condamnation de la France par une cour européenne. Il faut donc aussi (1) abandonner l’Euro et (2) dénoncer le traité de Lisbonne, ce qui est équivalent à sortir de l’Union européenne.

Ainsi, le seul programme logique et cohérent sur cette question est celui de l’U-P-R de François Asselineau. Celui de Marine Le Pen propose (1) l’abrogation de la « loi Rothschild » et (2) la sortie de l’Euro. Il y manque donc la dénonciation du traité de Lisbonne et la sortie de l’UE. Je suppose que la sortie de l’UE est implicite dans le programme de MLP, mais je préfèrerais qu’elle soit explicite.

Quel est donc le programme du Front de Gauche sur cette question ? Sauf erreur de ma part, il prévoit de conserver l’Euro et, bien sûr, de rester dans l’UE. Son programme sur ce point serait donc inopérant et... hypocrite.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Faites un don

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération