• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Emmanuel Aguéra LeManu 8 décembre 2011 08:46

Votre joli diagramme confirme la valeur de l’utilisation du numérique dans les couches moins défavorisées, utilisation (ou plutôt non-utilisation) qui est à la fois une cause et un effet de la paupérisation et de l’écart grandissant des inégalités sociales.

Car plus on est pauvre moins on utilise le numérique et moins on utilise le numérique, plus on s’appauvrit. Ne serait-ce qu’en creusant l’écart avec les autres couches, et ce à la vitesse exponentielle qui est celle de l’évolution d’internet, et qui donne le tournis, n’est-ce pas M. Moore ?

Un cercle vicieux donc, où une partie de la population est laissée pour compte, et même enfoncée un peu plus (je pense aux nombreux avantages à utiliser internet, qui permettent ou facilitent les démarches, ou les accélèrent, ou même baissent de prix de certaines autres, genre déclaration en ligne, annonces à pas cher, etc...).

En cela votre papier montre que si le numérique est un thermomètre social, son evolution autant que son existence-même est un facteur d’inégalité sociale, aussi vrai que je suis au chômage demain matin si on m’enlève ma connexion ce soir : quoique je pense, les ordis sont aujourd’hui partie intégrante du moi social.

Qu’il est drôle de voir Sarko et ses Olivennes (ddavsi) et Nègre (hadopi), ses Gabla (csa)et ses Alliot-Marie (loppsi) s’en prendre au web qui pourtant les protège d’une ’implosion sociale certaine ! Ces ignorants du numérique qui en sont encore à mesurer leur fortune en argent, certainement sous Excel, ne se rendent pas compte, c’est évident, du formidable impact d’internet et de son rôle dans la démerde quotidienne, et ça va d’acheter un tronçonneuse discount 4 fois (oui !) moins cher en ligne qu’en magasin, jusqu’à me faire économiser papier, essence, temps ou courriers de façon quotidienne, si ce n’est pas horaire...

Je ne sais pas pour vous, mais combien crèveraient la dalle sans internet aujourd’hui ? Je sais, je sais... j’exagère... Mais pas tant !

Messieurs qui nous gouvernez, l’éducation de tous par le numérique, du plus jeune au plus vieux, est le chaînon manquant : on ne peut pas, quand on est un décideur politique, même bling-bling-à-Rolex-&-Kärcher, à la fois prolonger les délais et même faire sauter des pénalité à l’heureux contribuable averti sans éduquer celui qui ne l’est pas. C’est une discrimination. Une de plus.

L’état qui supprime des bureaux de poste doit les remplacer par l’accès au numérique, c’est une évidence sans laquelle son expansion ne sera qu’un déni d’intégration envers ces populations.

Les gens qui nous gouvernent sont coupables de paupérisation par ignorance, feinte ou non.

Ces gens sont des méchants idiots, il faut les virer (les remplacer par des ordis ? smiley En plus, les ordis, ça planque pas un portefeuille dans les paradis fiscaux en annonçant la rigueur dans celui des autres. Il crashes de tps en tps fois mais c’est pas un enculé, mon ordi.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès