• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


modesto modesto 25 janvier 2012 09:54

on ne vote pas avec son « coeur » (émotions, instincts, intuitions, nostalgie, etc) mais avec sa « tête » (raisonnement, intérêt, calcul, enjeux, etc). l’article, remarquablement inscrit dans des arguments rationnels le démontre d’ailleurs dans sa construction même. si on votait avec ses émotions, la famille Le Pen serait déjà au pouvoir depuis longtemps : remember votre raisonnement en 2002 ! et si mélenchon revendiquait un vote du « coeur » on ne le reconnaîtrait plus, lui le socialiste rationnel, cartésien, franc-maçon, laïcard. ce qu’on voit de lui dans les médias est un artéfact propre à ce moment particulier qu’est un campagne électorale, un storytelling pour les gogos qui se payent de mots qui les vont vibrer (j’allais dire bander, pardon mesdames). mélenchon, au fond de lui-même, vaut bien mieux que ce qu’il déclenche chez les romantiques... 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès