• lundi 21 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen

Une blonde droite dans les traces de bottes de son père

Par baska (---.---.100.196) 30 janvier 2012 13:21

Bonjour Morice, les sos racisme et autre uejf jouent les vierges effarouchées quand l’héritière se trémousse dans un bal des maudits organisé par l’extrême droite autrichienne mais lorsqu’à sion on déroule le tapis rouge à toute la mouvance néo-nazie européenne, le fpö inclus, on entend plus ces associations. Stop à l’hypocrisie, l’extrême droite européenne a enfin compris les règles du jeu démocratique, tout comme les autres partis dits traditionnels elle fait désormais allégeance à israêl. Pour accéder au pouvoir, il suffit d’obtenir le certificat de cacheroute délivré à sion. 

L’héritière s’est déplacée en Autriche non pas pour danser avec les néo-nazis mais pour demander conseil à son homologue sur les voies et moyens d’aller à Canossa, pardon en « terre promise ». Elle a tout fait pour être sion-compatible : faire le pied de grue devant le lobby qui n’existe pas, adhérer au groupe parlementaire européen des amis de l’apartheid, dépêcher son « gigolo » pour reprendre le terme de Soral dans les colonies israéliennes, faire le petit pèlerinage chez la communauté juive américaine, condamner les propos de son père sur la shoa, etc. Tous ces efforts pour rien, c’est pas juste ! Que l’on exauce le rêve de l’héritière : serrer la main l’ex-videur moldave, le fasciste liberman, qui lui caresse un autre rêve (vider la Palestine de ses habitants originels). 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Faites un don

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération