• jeudi 24 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen

Sommes-nous seuls dans l’univers ?

Par oj (---.---.32.74) 1er février 2012 03:31

si l’objet de l’article est d’attendre une réponse alors je réponds qu’il y a peu de chance que nous soyons seuls.

Ce que nous apprenons sur terre montre que tous les cheminements sont utilisés pour complexifier sans cesse , la physique elle-meme en créant rapidement les 5 forces fondamentales puis la chimie principalement qui combine à l’emporte pièce.

Mais si l’on considère la compétition sans complaisance de la vie sur terre pendant plusieurs milliards d’années , on peut penser que la nature cherche une voie pour la plus performante forme de vie en cours ; a elle de s’y engouffrer, quant aux autres elles deviennent inutiles a ce grand projet,.
On peut alors imaginer que si d’autres voies sont en cours dans l’univers et plus en avance alors ... nous, nous sommes déjà périmés et appelés a disparaitre.

Selon d’autres scénarios, si notre réalité ne correspond a aucune réalité intrinsèque (si nous sommes le jeux d’une autre forme de vie ou de la meme forme de vie mais plus developpée (comme une simulation informatique) alors la question ne se pose même plus.

N’ayant pas de réponse scientifique , je peux toujours imaginer que l’univers est dieu en construction (comme les sites web !) il faut alors que son substrat se développe pour atteindre une forme d’intelligence exogene puis remplir l’univers de cette intelligence qui devient l’essence du dieu mature (apres je ne sais pas ce qu’il fait, il se dégonfle ? / contraction, car ca l’amuse ?)

De toute manière ces questions font peur a l’établissement car peuvent mener entre autres, au nihilisme , d’ou l’intérêt de couper court en appuyant que seuls les scientifiques peuvent en discuter de meme que seuls les experts peuvent decider devant les tribunaux (on a vu a Outreau) et que seuls les ténors de la politique peuvent faire des choix politique (comme pour le referendum sur la constitution) et moi, je ne suis bon qu’a acheter de la margarine et de la lessive, alors Dieu, l’Univers et les formes de vie.

Ce qui est sur est que je n’ai pas passé de contrat avec ce qui donne la vie, aussi je me trouve désengagé de toute obligation de respect ou continuation et comme dans le Docteur Folamour, je pourrais broyer toute cette vie sans que puisse naitre un reproche, voir un regret.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Faites un don

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération