Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile


En réponse à :

Par easy (---.---.---.174) 9 février 2012 08:30
easy

Gordon, pour rire d’une réflexion d’Isga qu’il trouve trop simple, a écrit

« la vie = quelques coups de tonnerre dans un flaque de purin et hop c’est parti »"

Cette bonne boutade est toutefois articulée sur la théorie de la soupe primitive où nos savants ont vraiment foudroyé des mélanges élémentaires pour espérer voir surgir au moins les premiers acides aminés


Du coup, il me vient la réflexion que le prométhéisme, en tous cas selon notre vision occidentale, va vite à concevoir que pour créer il faut cogner. Et que plus on cogne fort, plus on a des chances qu’il se passe quelque chose

 (Dieu, parce que chez nous Il n’existe que parce qu’il a Créé, serait alors hyper puissant)

Il y a chez nous un fond d’idée allant à considérer qu’il ne peut rien se passer d’intéressant et encore moins d’épatant si l’on n’y met pas le paquet. Plus le canon est gros, plus ça le fait.


C’est pourtant en ne cognant pas, en ne foudroyant pas, qu’on permet que des choses de la nature se produisent
.
Vers 1894, Alexandre Yersin quitte l’Indochine pour aller étudier la peste qui sévit à Hong Kong . Une équipe japonaise est déjà sur place qui tient à découvrir le microbe avant lui et qui dispose d’un labo complet avec incubateurs.

Alexandre bricole avec trois bouts de ficelles sans aucun appareil. C’est pourtant lui qui va découvrir le bacille car, curieusement, ce microbe se développe plus vite à température ambiante de 23°C qu’à 37°C 




Dieu est en réalité du temps




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès