• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


le libère-terre le libère-terre 2 mars 2012 17:02

"Les centrales françaises ont été conçues pour vivre 30 ans. 13 ont plus de 30 ans« 

oui et la quasi totalité (une exception) est avec du mox, ce qui aggrave le cas (plus de température, plus de radiation et instabilité comme au japon, donc usure plus rapide que prévu).

celle de 900Mw et moins sont les plus risquées : anciennes et moins sécurisées..

les risques et l’âge :

http://www.lexpress.fr/actualite/environnement/nucleaire-chacun-sait-qu-il-y-a-des-risques-d-accidents_1084541.html?xtor=RSS-3011

 »Quels choix dans 10 ans (si ça n’a pas explosé avant) ?"

Un des plus grands problèmes c’est le recul qu’on n’a pas avec l’exposition aux radiations du métal, mais on sait qu’il devient cassant. ce qui augmente le risque de fuites et de fissures pour les éléments du cœur qui ne se remplacent pas. donc plus le temps passe, et plus le moindre problème devient une catastrophe. On sait d’ailleurs que des fissures existent dans bien des centrales. réaction : on suit, on observe... entre chaque arrêt de tranche. forcément ça n’ira pas à 60 ans sans problèmes.

« Une reconversion dans le renouvelable est possible »

oui le grand problème c’est qu’on nie qu’il existe bel et bien des alternatives crédibles

déjà on aurait l’hydrate de méthane comme solution d’attente (on injecte le co2 pour en faire un composé stable qui ne nuit pas en plus au réchauffement climatique).

après il y a la fusion froide, l’ETM et le géothermique... nul besoin de parler que de l’éolien ou du photovoltaïque, qui ne sont au mieux que les compléments locaux, et qui servent de prétexte pour les antis qui disent que c’est pas crédible.

il faut juste un peu de développement pour perfectionner mais ça marche déjà.

mais en plus il existe du stockage pérenne pour le courant (batteries rédox, systèmes au méthane (comme les batteries hydrogène mais avec le co2 en prime qui peut être combiné avec le biogaz, et donc réversible). du stockage en sels fondus pour les fours solaires et la chaleur... la géothermie réversible (mettre et récupérer de la chaleur) et d’autres idées encore.

Les matériaux nanotechnologiques aussi (comme pour le solaire avec + de rendement).

bref plein d’idées et là dessus on n’a même pas évoqué tout le recyclage des déchets, des plastiques qu’on peut transformer en pétrole ou en carburant. de tout le recyclage énergétique en fait de l’actuel fossile. c’est pas l’idéal mais on éviterait d’en rajouter.

il y les substituts du pétrole, plein d’idées aussi. en réalité la plupart des technologies existent ou peuvent être améliorées. en fait on sait faire mais les industriels ont besoin d’une motivation pour cela.

contrairement au courant EELV et faudrait défiscaliser au lieu de fiscaliser et faire que l’environnement s’autofinance.

Bref, le renouvelable/recyclable ça marche presque déjà. même financièrement. manque la volonté et une voix plus forte que le lobbying pour faire entendre.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès