• jeudi 24 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen

La troisième guerre mondiale a-t-elle déjà commencé ?

Par SEPH (---.---.0.154) 3 mars 2012 10:41

L’Iran regarde avec sérénité et courage, les yeux dans les yeux les Etats-voyous qui le menacent d’anéantissement et lui livre une impitoyable ’guerre économique’. Or l’Iran soutient une politique de paix et de dénucléarisation militaire du Moyen-Orient. Face aux exigences de domination de l’Empire, il ne cèdera pas sur ses droits légitimes et n’acceptera aucune soumission contraire à sa souveraineté nationale.

En cela, il bénéficie de l’appui, direct ou indirect, officiel ou officieux, de tous les Etats non inféodés au camp occidental. A commencer par la mise en place de transactions dans d’autres devises que le dollar ou l’euro : yuan, rouble, ou en or. Affaiblissant d’autant, la domination financière de l’Empire…

Dans leur aveuglement, l’Occident, l’Empire, ne perçoivent pas le basculement en cours. Ce n’est pas à la “bombe atomique virtuelle” de l’Iran qu’ils se trouvent confrontés, mais à une réalité plus tangible. Celle de l’effondrement de leur hégémonie séculaire.

En conséquence, pour reprendre le langage de gangsters utilisé à présent sur les estrades diplomatiques : « toutes les options ne sont pas sur la table ». Il n’en reste que deux. Pas une de plus :

1 -  L’aborder dans l’apaisement et la paix, dans une collaboration constructive avec l’ensemble des pays de la planète, dans le respect mutuel, pour relever solidairement tous les défis qui l’attendent. Tout particulièrement, l’urgente nécessité de créer pour la prochaine décennie un minimum de 600 millions d’emplois…

2 -  S’enfermer dans une folie destructrice qui trouvera vite son butoir, comme on vient de le mesurer à l’ONU, en écrasant des pays plus faibles que soi, les uns après les autres, pour se livrer à leur pillage.

Choisir la deuxième option, établirait que l’Occident n’était qu’une ’civilisation’ inhumaine, mortifère, érigée sur une foncière paranoïa lui faisant prendre ses désirs de mort pour la pulsion de vie.

Ignorant ce dilemme, les bellicistes échafaudent l’attaque contre l’Iran, supputant la « fenêtre » de son extermination et de son démembrement. A l’image de publicitaires, planifiant le lancement d’une campagne pour une nouvelle savonnette ou un dentifrice miracle.

Entre avril et juin 2012, énonce doctement le ministre de la défense des USA, Leon Panetta. Pour bien faire comprendre qu’il s’agira d’une invasion de l’Iran, avec troupes d’occupation, ils annoncent la création, en plus d’une multitude de bases, d’une vingtaine d’hôpitaux militaires pour un budget de 5 milliards de dollars, dans le Caucase, en Géorgie. Car, forcément “pertes humaines” il y aura… (15)

En attendant l’Apocalypse vociférée par les fanatiques de l’Empire, les stratèges Iraniens regardent patiemment sur leurs écrans-radars passer, langoustes en migration, les multiples bâtiments en tous genres de ses escadres, escortant chacune un porte-avions géant, s’engouffrant en file indienne…Dans la nasse, qu’est le Golfe Persique. comme le dit Georges STANECHY


http://www.legrandsoir.info/iran-point-d-inflexion-d-une-hegemonie.html


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Faites un don

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération