Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile


En réponse à :

Par ROBERT GIL (---.---.---.190) 13 mars 2012 11:48
Robert GIL

Au Chiapas, les projets écotouristiques constituent une des sources principales de richesse pour l’investissement privé. Certains de ces projets n’ont pas pu se concrétiser en raison de la résistance civile [des communautés] et de la mobilisation citoyenne pour la défense des ressources naturelles et pour la conservation des territoires. Pour cela des producteurs de café se sont mobilisés et regroupés. Ces coopératives rebelles n’ont plus besoin du gouvernement. Elles travaillent complètement en bio sans produits chimiques. Coopératives autonomes zapatistes, les autorités qu’elles reconnaissent sont les autorités zapatistes.
Vous aussi soutenez ces cooperatives :
http://2ccr.unblog.fr/2011/05/13/achetez-du-cafe-rebelle-et-zapatiste/


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès