Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Christian Labrune Christian Labrune 22 mars 2012 23:53

Il n’a été question ces derniers jours dans les media et ici même que de l’instrumentalisation des événements par les différents candidats, comme si le problème était là. Que Sarkozy s’exprime à la télévision ou préside des cérémonies, cela devenait problématique, comme s’il avait dû renoncer aux charges que sa fonction lui impose. Que de remarques mesquines et grotesques ! Je ne voterai pas et je me sens d’autant plus libre de dire que Sarkozy, Hollande - et même Juppé, pour une fois -, se sont comportés avec la dignité qui convenait. Je n’en dirai pas autant des autres.

Ce thème récurrent de l’instrumentalisation permet de ne pas avoir à affronter l’essentiel, c’est-à-dire le fait qu’on soit passé brutalement d’un climat d’antisionisme déjà répugnant à des meurtres carrément et odieusement antisémites. Sont-ils le fait d’un pur hasard ou procèdent-ils d’une logique particulière qu’on peut analyser ? C’est là qu’est la vraie question.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès