Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile


En réponse à :

Par Soi Même (---.---.---.146) 27 mars 2012 12:42

La menace Iranien est à la fois fondé et infondé, Il y a une particularité issue de la révolution Iranienne de trois pouvoir qui se combat pour des intérêts différents.

Le pouvoir ce décline en trois entité le pouvoir civile représente part le Président Iranien qui à une ligne qui se veut modéré et déterminé à s’oppose que de l’étrange lui dicte sa politique.

Le deuxième pouvoir est religieux, par le rôle d’être le gardien de la constitution exerce un pouvoir théocratique qui s’oppose à l’action laïc du pouvoir détenue par le Président Iranien.

Et le troisième pouvoir est celui des Pasdarans, souvent appelé Gardiens de la Révolution (abrégé GRI) ou Sepah-e Pasdaran - fréquemment abrégé en Pasdaran - est une organisation paramilitaire de la République islamique d’Iran dépendant directement du Guide de la révolution, le chef de l’état iranien. 

Ils sont devenus au fil du temps complètement incontrôlable, il est constitué essentiellement des recrus de la classe social des plus défavorisés.

Voilà en quoi, ce pouvoir est dans une situation instable, et en même temps le fait de les diabolisés ne peut que renforcer artificiellement une cohérence d’une unité national.

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès