• vendredi 25 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen

L’affaire DSK : un mauvais remake du procès d’Oscar Wilde

Par phil34720 (---.---.196.105) 1er avril 2012 11:11

@ Jean Paul

C’est avc une naiveté feinte (sourire) qe je me dis complètement perdu en tant que non-juriste. Je pensais qu’on comprendrait l’ironie sous-jacente.... tant pis !

Je ne crois pas confondre autant que cela ce qui est légal et ce qui est juste. Il y a la loi certes et l’esprit de la loi, l’appréciation des juges... 
J’aimerai justement qu’on ne confonde pas autant ce qu’on peut condamner moralement en tant qu’individu (évidemment cela varie en fonction de sa déontologie propre, il faut l’accepter c’est ainsi, nous ne sommes pas des clones) et ce qui est condamnable de par la loi.
Or il faut bien admettre que l’application de la loi se s’inflige pas à tous de la m^me manière.
Il suffit pour s’en convaincre d’aller assister à une journées d’audience. Et voir de quelle manière on traite le voleur de bicyclette (malheur à lui si il est sans travail ou pauvre manœuvre , pis encore s’il est bronzé) et avec quel respect on traite l’homme respectable par essence car bourgeois, patron ou pis politique. 
Mieux vaut parfois voler 1 million que mille euros. On le constate hélas tous les jours sans verser dans le gauchisme.

Quand aux diatribes qui se déclenchent illico dès la mise en ligne de faux sms c’est d’un risible !
Encore une fois, sans chercher à défendre DSK qui m’indiffère mais seulement tenter de remettre la justice là où elle devrait être. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Faites un don

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération