• vendredi 18 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen

Pas un suicide, mais « un meurtre », Le peuple grec veut vivre, il se dresse aux cris de : « Dehors la troïka, dehors l’Union européenne »

Par Richard Schneider (---.---.124.252) 6 avril 2012 20:45
Richard Schneider

On ne peut qu’être en accord avec l’auteur de l’article ... 

Le Capitalisme ultra-libéral a gagné la partie : que peuvent faire les peuples ? Ils sont sous le « choc » (N.Klein) ; ils n’ont plus d’espoir. Voyez en Espagne : la grève générale a été bien suivie. Résultat : le gouvernement promet encore plus d’austérité, c’est Bruxelles qui l’exige. Portugais et Italiens acceptent, résignés, toutes les mesures de rigueur que les « autorités » compétentes leur imposeront. En ce qui concerne la France, les Financiers nous promettent du sang et des larmes, surtout si les Français ne « votent pas bien » le 6 mai prochain ...
Une question : comment des peuples dits évolués ont-ils pu mettre entre les mains de banquiers cupides et de patrons insatiables leur destin en donnant le pouvoir politique à des marionnettes ? Et ce ne sont pas le prochaines élections, en France ou ailleurs, qui vont inverser ce mouvement irréversible entraînant les Européens dans l’abîme de la pauvreté - pour le plus grand nombre. Vive la mondialisation heureuse !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Faites un don

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération