• mercredi 23 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen

Penly, du feu et des fuites

Par dede (---.---.32.40) 10 avril 2012 12:43
dede

Rappelons les faits : ce jour là, à 12h20, une alarme incendie s’est déclenchée suivie par « un dégagement de fumée  »

- c’est de la vapeur d’eau. Une « fumée » est issue de matière carbonée donc de couleur beaucoup plus sombre.

13h15, soit presque une heure plus tard, alors que la règlementation veut limiter à 15’ le délai d’intervention 
- là c’est pas le top ! Mais tant qu’EDF n’aura pas des services de pompier à demeure sur site (comme cela existe ailleurs sur AREVA/CEA) les délais d’intervention seront toujours les mêmes.

Sur ce lien, une image du schéma de la pompe du circuit primaire. 
- ici une vidéo d’une pompe primaire.

Nous sommes donc devant une évidente contradiction : que le départ de feu soit à l’origine d’une fuite d’huile, suite à la défaillance d’un (ou plusieurs ?) joints, provoquant un problème sur une pompe du circuit primaire de refroidissement, n’explique pas pour autant la raison du feu. 
- En effet, pour qu’il y ait incendie, il faut qu’il y ait comburant (air), carburant (huile) et source d’ignition. L’enquête technique de l’IRSN nous le dira. Mais je crois bien que dans tous les articles on ne parle pas de flamme !

« qu’on ne sait pas si l’incident est intervenu dans la partie nucléarisée ou autour  »
- Vue qu’il s’agit de la pompe primaire, cela ne peut être que dans la partie nucléarisée.

L’évènement a été classé au niveau 1 sur l’échelle INES (échelle qui en compte 7) (échelle internationale des évènements nucléaires). 
- EDF propose et l’ASN statut en dernier lieux sur le classement de cet incident.

Pour comprendre le risque que fait courir une telle fuite à notre environnement, il faut savoir qu’un réacteur qui n’est plus refroidi connait le même risque qu’à Fukushima ou Tchernobyl. 
- Vue qu’il y a 3 autres pompes du même style autours de ce réacteur ainsi que les circuits habituels de secours, on est très loin du pire des scénarios invoqués ici.

« une fuite de liquide du circuit primaire, chargé en radionucléides provenant de l’usure des éléments de combustible, représente une menace potentielle pour l’environnement, ainsi que pour les travailleurs de la centrale, et les pompiers amenés à intervenir sur ce réacteur » 
- si c’est une menace pour les intervenants, croyez-vous que ces dits intervenants y aillent en tongues et short ? Un peu de sérieux !

C’est dans cette même centrale que c’est produit l’un des plus graves accidents nucléaire français. 
- oui, sur le même site mais absolument pas sur le même type de réacteur (UNGG vs REP)



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


Faites un don

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération