• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Michel Frontère Michel Frontère 19 novembre 2012 18:35

Vous en savez beaucoup plus que moi sur les langues et leur origine, notre débat, s’il se poursuivait, serait trop inégal et je vous décevrais. De plus, il est difficile de dialoguer avec des internautes qui n’ont pas lu « Langue fantôme ». Il ne faut pas se focaliser sur la seule langue, le livre de Richard Millet va bien au-delà, mais j’ai retenu cet aspect - réducteur - parce que c’est celui-là qui m’interpelle.


Est d’inspiration gréco-latine, plus que notre langue, notre civilisation. 

Pour la sous-culture américaine, bien entendu il ne s’agit pas : « du jazz, du blues, de Fitzgerald, de London, de Kerouac » ! Ils ne sont pas en cause.

Millet reconnaît certains écrivains américains, il écrit, p. 39 : « la fadeur idéologique des États-Unis, pays où la littérature n’aura connu qu’un siècle et demi d’authenticité - de Poe aux derniers sudistes que furent Capote et Styron, et à quelque Juifs new-yorkais...  »

Pour la France, ce qui le désole c’est le recul de la culture générale, des humanités et de la littérature, notamment le roman, et l’appauvrissement général du pays qui se conjugue au déclin de la langue française.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès