• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


vieux grincheux 16 janvier 2013 21:05

@ Par soi même et à tout-e-s


Tu parles d’ amour, moi je parle d’ Empathie, c ’est ce dont un gosse à besoin. Ne va pas croire que ce n’ est qu’ un jeu de mot. Car en français le verbe « aimer » est employé aussi bien pour montrer un goût pour un met, un art, un sport,etc...que pour declarer une inclination amoureuse envers l’ autre ou encore une adoration portée à une divinité.
Ainsi, ce flou dans les sentiments alimente bien des erreurs par fainéantise intellectuelle, ce que ne font pas les anglais. Différence entre « I love » et « I’m fond of ». Ou les portugais Différence entre « gostar de » et « amar ».

Donc le gosse a besoin d’ Empathie et l’ Empathie n’ a pas de genre. L’ Empathe qui va aider le gosse à s’ émanciper et acquerir son autonomie n’ est pas forcement le « parent biologique », ce peut être l’ homme, la femme, la Trans, la voisine, l’ oncle, le grand-père,etc...
Maintenant concernant la procréation, combien d’ entre nous, hétéros, hommes et femmes ont appelé un enfant en faisant l’ amour ? Combien l’ ont désiré à ce moment-là ?

COMBIEN ?

Alors se rendre compte quelques semaines plus tard qu’ « on attend un enfant » ou décider d’ en adopter un , il n’ y a pas de différence . Puisque le couple peut décider d’ une IVG, il a le choix et c ’est même à ce moment-là que l’ enfant est désiré ou non.

Perso, je ne suis pas favorable aux « mères porteuses » et les hétéros n’ ont pas attendu les homos pour ce faire. Y’a tant de gosses qui souffrent dans le monde et qui ont faim que ce sont ceux-là qu’ il faut aider et puis la démographie actuelle n’ incite pas à mettre au monde plus de vivants quand on sait trés bien que la planète ne va pas le supporter ;

Ensuite, sur la question soulevée par P Bergé, voici un complément écrit par un prof d’ économie Patrick Mignard qui va faire se dresser les cheveux sur la tête des plus aveugles d’ entre nous :http://endehors.net/news/nous-sommes-tous-des-prostitue-es&nbsp ;

Les temps changent, faudrait voir à changer aussi vos « valeurs », elles ne representent que l’ AVOIR. 

ETRE OU NE PAS ETRE EST TOUJOURS LA QUESTION.

Et il s’ agit ici de DIGNITE, et la DIGNITE NE SE NEGOCIE PAS. CAR POUR FAIRE SOCIETE, ON NE PEUT ACCEPTER QUE QUICONQUE EN SOIT EXCLU....

La dignité consiste à accorder les mêmes droits à tous les citoyens, sans tenir compte de leurs inclinations amoureuses. En quoi les hétéros sont-ils lésés ? Alors de quoi a donc peur cette france qui défile en prenant les gosses en otage sans qu’ ils aient les outils pour analyser les enjeux. Peur de la différence de l’ Autre ? 

Combien de ces « manifestants » connaissent et rencontrent des homosexuel(le)s ? Combien ont été dragués par ces homosexuel(le)s ? Combien connaissent des enfants élevés dans un foyer d’ homosexuel(le)s ? 

Tout celà n ’est que fantasme lié à l’ aliénation du pouvoir patriarcal de propriété sur ses enfants....(re) lisez Padre Padrone d’ Exbrayat...

KONSELEDIIIIIIIIIIIIIIIIIIIISEU !!!

VG

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès