• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Hervé Hum Hervé Hum 12 juin 2014 00:13

C’est vrai, la faim dans le monde peut en effet reculer et c’est tant mieux, seulement en échange, la nourriture est de plus en plus dégradé pour plus de 3 milliards de personnes, si ce n’est pas le double, et la tendance n’est pas optimiste. Bref ce qu’on appelle la malbouffe, une bouffe pesticide, pestilentielle, chimique, mais salé/sucré. Le réflexe de Pavlov !

Les conséquences sociales et environnementale d’un système ou l’alimentation n’est plus de la nourriture, mais un objet de consommation sans vie, sans sacré. Jusqu’au jour où il n’y aura de nourriture que des mélanges chimiques de textures et de saveurs. Les humains seront alors au choix, éliminés par intoxication alimentaire, mais avec le plaisir gustatif pavlovdien, ou bien engraissé selon leur apport énergétique aux société multinationales, faux nez de leur propriétaires actionnaires qui eux, soyez en sûr, mangeront tout le bio que nature. peut.

Lever les oeillères, c’est de se rendre compte qu’en plus, il est possible de produire une alimentation bio de qualité pour tous les habitants de la planète.... Mais pas avec la mentalité actuelle.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès