• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


nemotyrannus nemotyrannus 11 août 2014 16:46

Tant que l’on considérera normal qu’un corps humain puisse se vendre ou se louer, tant que l’on tolérera ceux qui consomment d’autres humains comme de vulgaires objets, tant que l’on ne condamnera pas ces « clients » pour leurs pratiques issues d’un manque total de respect pour la dignité d’autru

Et alors ?!
Si tu le loues consciemment où est le problème ?
C’est une question de responsabilité , non pas de la personne qui se sert là où elle à l’autorisation mais bien de la personne qui donne l’autorisation.

Et faut arrêter avec ce concept d’objectification mis à totes les sauces surtout par les féministes.ça en devient ridicule.
Si on te forces , là on es pris pour un objet car un objet n’a pas la liberté de choix.
Si choix il y a de choisir la prostitution comme moyen de gagner de l’argent eh bien non , ce n’est pas de l’objectification...Même contre argent. C’est un échange de service comme un autre.

La dignité d’autrui...
Vous savez que cette même idée de dignité mal placée conduit des neuneux à croire que regarder et admirer les jolis corps est ENCORE de l’objectification ?

Ah , au passage, les femmes ne sont pas les seules à se prostituer. Et les prostitués ne sont pas tous forcés même si le nombre est grand.Et les prostitués ne sont pas tous de pauvres bougres qui cherchent à survivre. On le fait aussi pour payer ses études.

Ou bien vous considérez la prostitution comme résulatant d’un sexisme ou vous détestez ce qui touche de près ou de loin au sexe pour ressortir les même arguments.
Les deux raisons me semblent absurdes.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès