• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Aimé Diéval Aimé Diéval 18 août 2014 11:11

" Victor Hugo disait, dans Les Misérables, à propos de la prostitution : « C’est la société achetant une esclave. A qui ? A la misère, à la faim, au froid, au dénuement. Marché douloureux : la misère offre, la société accepte ».

Tout le monde n’a pas les moyens d’obliger une actrice à renoncer à sa carrière, de la forcer à vivre cloîtrée et de ne sortir qu’en sa compagnie, tout en se tapant des maîtresses annexes, selon son bon plaisir, Pour cela, il faut du pognon.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès