• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


sleeping-zombie 18 août 2014 11:31

Article bien plus brouillon que le 1er. Et encore plus éloigné de la réalité. Pleins de contresens aussi, dont le thème principal se résume par « la liberté, c’est faire ce que tu veux, sauf si ce que tu veux ne me plait pas ».

Quelques remarques en passant :
-pourquoi censurer les commentaires désobligeants suite à ton premier article si c’est pour leur répondre ici ?
-pourquoi dénoncer l’opprobre sociale qui entoure la prostitution, et l’alimenter simultanément ?

et sinon, les remarques du précédent article s’appliquent encore :
-la prostitution n’est pas du traffic d’organe
-l’argent n’abolit pas le consentement

Et du reste, il y a encore cette monstrueuse impasse logique, un évidence, mais j’aimerais une réponse :
Si tu considères que le recours à la prostitution n’est que l’ultime manifestation du désespoir de quelqu’un qui n’a que ça (l’alternative étant mourir de faim), que se passe-t-il si on supprime la prostitution ? Tu crois que les ex-client vont filer spontanément 100-150 euros à quelqu’un, comme ça, pour rien ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès