• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Ar zen Ar zen 6 avril 2016 09:50

@foufouille

La déchéance d’une personne est un état qui se caractérise par une diminution progressive de ses capacités intrinsèques (brusque dans le cas d’un accident de la vie). Ainsi, une personne âgée qui ne peut plus maîtriser ses sphincters, ou un paraplégique, puisque c’est le cas que vous évoquez, connaissent une déchéance de leur être. En revanche « être indigne » est du domaine du jugement. Vous jugerez « indigne » un comportement au regard de règles de vie communément acceptées. Dans le cas du handicapé ou de la personne âgée, il n’y a rien de volontaire dans leur comportement. C’est un accident terrible de la vie ou la vieillesse qui les a conduit vers cette déchéance de leur être. Nous devons de la compassion à ces personnes et nous devons les assister. Il n’empêche que, même le handicapé ou la personne âgée parlent de « déchéance » de leur personne. ils ne sont,ni les uns ni les autres, indignes, mais constatent la déchéance de leur être.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès