• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


JMBerniolles 13 octobre 2016 17:13
@roman_garev

Merci beaucoup pour cette précision.

Quelqu’un m’avait dit que les économistes les plus introduits, notamment une femme, Elvira Nabiullina dirigeante de la Banque centrale, commençaient à être marginalisés.
Il y a aussi cet article du Saker venant de Paul Craig Roberts et surtout de Michael Hudson un économiste se définissant comme contre cette forme ultra financiarisée du capitalisme.
 analyse du saker ->http://lesakerfrancophone.fr/le-gouvernement-russe-reconsidere-sa-politique-neoliberale

Mais pour moi l’élément le plus déterminant vient des sanctions et des attaques contre le Rouble.
Dans ce contexte il est impossible de développer les piliers du néo libéralisme : libre circulation des capitaux, indépendance de la Banque centrale, prééminence du la spéculation financière, privatisations généralisées,... Il n’est pas possible non plus de ne pas soutenir le Rouble.





Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès