• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Alren Alren 29 octobre 2016 12:32

@ pemile et SamAgora95

Je crois que nous ne parlons pas de la même chose.

pemile  : Les certificats font appel à un tiers ce qui ne serait pas le cas de ma proposition.

SamAgora95  : Le hacker ne pourrait pas intervenir sur l’action finale du robot car celui-ci ne lui « obéirait » pas du fait que le hacker ne saurait pas quel code d’ordre il faudrait envoyer à la machine pour qu’elle réalise ce qu’il veut.

La sécurité doit être placée au plus bas au niveau du langage machine qui code les ordres pour les actions fondamentales qu’elle peut réaliser. Il ne faut plus que quiconque, y compris le propriétaire, puisse accéder directement à ce niveau mais qu’il y ait un dispositif intermédiaire qui accepte en entrée un ordre crypté selon une clé secrète connue du seul intervenant légitime et qui envoie en sortie à l’interpréteur de bas niveau l’ordre d’action habituel.

Autrement dit les ordres habituels de langage machine comme « swap » serait remplacé par un code secret comme « x1veJ » pour que la machine effectue le swap.

Pour cela il faudrait des puces modifiées partagées en parties séparées de façon à ce que la rom du langage machine ne soit accessible qu’au décodeur effectuant la transcription ci-dessus.

Ce qui ne devrait pas poser de difficulté avec les processeurs multicœurs. Un « cœur » serait dévolu au code machine et un autre au transcripteur qui servirait de bus au premier.

Évidemment chaque machine aurait un code différent qui pourrait être modifié par l’intervenant légitime pour que les mots secrets restent secrets. Par ailleurs la nouvelle programmation du robot devrait être effectuée sur place et non par internet pour éviter un espionnage sur ce média.

Ce que je dis ici est trop simple pour que les fabricants de drones militaires n’y aient pas pensé afin que leurs engins ne soient pas détournés par leurs adversaires.

S’ils ne sont pas à disposition des civils, c’est à mon sens que la NSA veut pouvoir contrôler cet énorme pouvoir potentiel.

Mais cette exigence fait le jeu des hackers.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès