• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Zip_N Zip_N 28 novembre 2016 01:26

« Avec une organisation suffisante, des investisseurs privés et public »

Avec un programme de main d’oeuvre disponible avec profit à taux 0 sur 15 ou 25 ans, sans profits des investisseurs « de rivière » qui absorbent avec latence comme un barrage les bénéfices des moyens pour la continuité d’éxecution de réalisation. Pour construire, créer de l’emploi, les chômeurs, les sans logements pourraient batir leur logements pour eux (au smic), peut-être ensuite pour d’autres, les bénéfices et valorisations de leur réalisations seraient assurés de ne pas être capitalisé inutilement par les investisseurs de profits, mais profitables pour les suivants sans la capitalisation de loyer pour les 1er intermédiaire qui absorbent les bénéfices de leur efforts. Le matériel investit pourrait être remboursé sur le temps des 2/3 de l’ existence de la demeure, 20, 30, 40 ou 50 ème année par exemple et non pas à l’avance. Cela pourrait aussi fonctionner pour l’élevage, fruits, légumes, bois et autres compétences d’optimisations de développement.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès