• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Alren Alren 25 décembre 2016 11:51

@Debrief

Le caractère illusoire du classement PISA est détaillé dans l’analyse ci-dessous :

http://www.ouvroir.info/libresfeuillets/?p=88

Il n’y a pas 95% d’étudiants « éjectés » du système !!! La grande majorité décide d’elle-même que le niveau qu’ils ont atteint est suffisant pour la profession qu’ils souhaitent exercer.
Le plus haut niveau universitaire est le doctorat mais ce diplôme n’est requis que pour les professions de santé. Et si l’on veut devenir avocat, par exemple, il n’est pas nécessaire de poursuivre les études jusqu’au un doctorat en droit.

Les études sont fatigantes pour l’esprit et les étudiants sont pauvres, vivant parfois au-dessous du seuil de pauvreté. Alors ils ont hâte d’exercer une profession rémunératrice et quittent le lycée professionnel, le lycée technique, l’IUT ou l’université dès qu’ils ont le niveau pour l’exercer.
Il en est d’ailleurs de même pour les grandes écoles ...

C’est à propos de cette misère étudiante qui oblige certains à ne pas se soigner en cas de maladie, qu’on pourrait parler de conditions sociales déplorables.
Évidemment, elles défavorisent les étudiants des milieux populaires.
Mais êtes-vous prêt en tant que conservateur politique, à leur verser une allocation substantielle qui sera récupérée plus tard par un impôt équitable sur le revenu, c’est-à-dire progressif (et une baisse de la TVA, l’impôt injuste) ?

Au lycée et plus encore au niveau de l’enseignement supérieur, il n’y a pas d’expériences de pédagogie hasardeuses. Mais au contraire, l’enseignement est dramatiquement archaïque comme au temps de Socrate avec un professeur orateur et un tableau à craie, à l’heure de la numérisation de l’information et avec des personnes autonomes. Mais beaucoup de maîtres de conférence refusent que leur cours soit filmé et diffusé sur internet car ils répètent le même discours d’une année sur l’autre ayant renoncé à la recherche qui fait pourtant partie de leurs obligations. Certains refusent les polycopiés pour la même raison ...

Laissez à l’odieux Allègre le mot « mammouth » pour parler des personnels de l’Éducation nationale qui excluait bien entendu la camarilla du ministère qu’il dirigeait. La privatisation de fait des universités se traduirait par une exclusion encore plus grande des bons éléments venus des classes populaires. Et dissoudre les instituts publics de recherche, pour le coup, nous ferait encore reculer dans le classement PISA, mais cette fois à juste titre.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès