• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Et hop ! Et hop ! 17 février 13:33

@meslier : Alger et Oran en 1830 étaient des colonies de l’Empire Ottoman gouvernées par des Beylys gardés par une armée de jannissaires, ils étaient chargés de collecter le tribut payé chaque année à la Porte.


Alger en 1830 était à la fois un repaire de pirates (le Dey était élu par l’assemblée des capitaines de navires pirates), et un marché d’esclaves alimenté par les prises des pirates et des captures faites sur les côtes de Grèce, de Corse, d’Italie, de Provence et de Catalogne. Sa troisième activité était de rançonner et de razzier la population bèrbère des campagnes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès